Ressources et médias

Rester informé


La COP21 s’achève... par une mobilisation citoyenne inédite !

Existe-t-il un plus grand mot que merci ? Le samedi 12 décembre, alors que les Chefs d’États tentaient de masquer leur absence de volonté a agir avec un accord de façade, nous avons repris en main notre avenir pour un monde meilleur. Militant-e-s, volontaires, placeurs-ses de points de géo-localisation, distributeurs-trices des matériels, coordinateurs-trices, photographes, cadreurs-ses, participant-e-s... nous avons travaillé sans relâche pour montrer notre force. Mais ce n’est qu’un début.... En 2016 nous serons prêt-e-s à relever ce grand défi pour l’humanité. Non-violent-e-s, déterminé-e-s, nous maintiendrons la pression pour un monde plus juste en solidarité avec les populations affectées par le changement climatique. En marche pour la justice climatique et la paix !

Retrouvez toutes les photos, la vidéo et nos articles durant la COP sur le site www.climatejusticepeace.org

12/12 3000 citoyens écrivent l’Histoire #ClimateJusticePeace

Au moment où les représentants des gouvernements du monde entier quittaient la Conférence de l’ONU sur le Climat, les citoyen-ne-s ont montré leur détermination à lutter contre la crise climatique. Ils écrivent l’Histoire, ‪#‎ClimateJusticePeace‬ est leur message !

Le gouvernement français cherche à sauver les apparences, mais il n’est en aucun cas en train de sauver le climat. Malgré tout, le dérèglement climatique n’est pas une fatalité : les peuples du monde entier sont déterminés à ne pas laisser leurs dirigeants et les multinationales mettre en péril leur futur. Nous déclarons donc l’état d’urgence climatique, et continuerons sans relâche notre mobilisation pour transformer le système extractiviste et productiviste à l’origine du dérèglement climatique en des sociétés soutenables plus justes, plus solidaires et en paix. La plus grande fresque humaine jamais réalisée

Le 12 décembre au matin, 3000 personnes se sont emparées des rues de Paris pour réaliser une grande fresque humaine pour la justice climatique et la paix. Par centaines de petites équipes, ils se sont rendus sur 1152 adresses pré-déterminées. Grâce au système de géolocalisation de leur smartphone, ils ont fait apparaitre le message « Climate Justice Peace » sur une carte interactive.

Le message géant « Climate Justice Peace », en anglais, reflète la dimension internationale de la mobilisation du 12 décembre. Il montre la diversité de notre mouvement pour la justice climatique, qui fonctionne sur deux jambes : la résistance et les alternatives citoyennes, vraies solutions à la crise climatique.

Associations d’environnement ou de solidarité internationale, mouvements de jeunes, ONG de défense des droits humains ou mouvements sociaux se sont impliqués dans la conception et l’animation des lettres thématiques : accaparement des terres, responsabilité historique des pays du Nord dans l’émission des gaz à effet de serre, course aux énergies fossiles et augmentation de la pression sur les ressources naturelles : les dérèglements climatiques, et les causes qui l’engendrent, aggravent les tensions du monde entier. Il n’y a pas de justice climatique sans paix !

Rédigé le