Ressources et médias

Rester informé


6 février 2017, changeons de banque pour notre avenir et celui de ceux que nous aimons

La loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques va faciliter les démarches de changement de banque. Changer de banque parait un véritable défi pour la majorité des personnes ; trop de démarches administratives. A partir du 6 février, la banque vers laquelle vous voulez aller prendra en charge toutes les démarches.

"Le client n’a plus qu’une seule opération à faire : signer un mandat de mobilité à sa nouvelle banque et lui fournir les coordonnées bancaires du compte dans sa banque d’origine. La nouvelle banque réalise alors en son nom toutes les opérations nécessaires pour informer du changement de domiciliation bancaire tous ses émetteurs de prélèvements et virements récurrents. Ce nouveau dispositif reste gratuit pour le client. "(1)

Pourquoi changer de banque ? Pas content de votre banque actuelle ? Frais bancaires trop importants ?

Et si nous changions de banque sur des critères environnementaux ?
Posons la question de savoir à quoi sert vraiment notre épargne. Energies fossiles, nucléaire et grands barrages, des banques françaises soutiennent à l’étranger de nombreux projets énergétiques contreversés qu’elles ne pourraient financer en France en raison des risques légaux ou de réputation. À l’étranger, en particulier dans les pays moins développés, la législation environnementale est plus faible qu’en France ou dans l’Union européenne. Les normes internationales – qui devraient être appliquées lorsqu’elles sont plus exigeantes que les lois locales – sont quant à elles très lacunaires et peu contraignantes, de surcroît en matière climatique.

Depuis plusieurs années l’association Les Amis de la Terre France publie le guide éco-citoyen "Climat : comment choisir ma banque ?" (2) et classe les banques françaises selon les impacts de leurs activités. Ce guide est un outil concret pour nous guider dans le choix de notre banque et nous assurer que notre argent ne contribue pas aux dérèglements climatiques.

Le guide ne mentionne pas la fraude fiscale, pourtant il y aurait tant à raconter (3).

« C’est décidé, je change de banque ! »
Vous en avez assez de l’éco-blanchiment (ou greenwashing) de votre banque qui se dit engagée dans la lutte contre les changements climatiques alors qu’elle soutient des projets controversés climaticides aux quatre coins du globe ? Vous ne voulez plus que votre argent serve à financer des projets qui menacent la planète et les générations actuelles et futures ? Parce que toutes les banques ne se valent pas, comparez les pratiques des banques et choisissez- en une qui correspond à vos valeurs.

Bougeons nous pour le climat. Changer de banque, un moyen simple et efficace !

(1) http://www.fbf.fr/fr/espace-presse/communiques/nouveau-dispositif-de-mobilite-bancaire---les-banques-sont-pretes-!
(2) http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf/20150603-guidebanque2014.pdf
(3) http://www.amisdelaterre.org/Apres-Swiss-Leaks-bienvenue-aux-Panama-papers.html

Rédigé le