Ressources et médias

Rester informé


Action Huile de palme le 5 novembre chez Carrefour

Au Carrefour Market Chilly Mazarin, 10 militant(e)s des Amis de la Terre Val de Bièvre sont venus pour dire STOP A L’HUILE DE PALME dans les carburants, pour informer le public et pour soutenir l’action des Amis de la Terre contre l’huile de palme, en particulier dans les carburants.

Chilly Mazarin, le 5 novembre 2017 Par ce beau dimanche matin, nous avons déployé notre banderole « Stop à l’huile de palme dans nos carburants ! » pour interpeller l’enseigne et informer ses clients. JPEG

Les client.e.s de la station-service ont en grande majorité été sensibles à cette campagne et ignoraient que la plus grande partie de l’huile de palme consommée en France l’est dans les carburants. Beaucoup on été tout à fait d’accord pour se prendre en photo avec l’orang-outan, symbole de l’écosystème menacé par la culture intensive d’huile de palme.

Le directeur du supermarché est venu sur place et s’est inquiété pour la sécurité des militants, qui l’ont rassuré : il s’agissait d’une action de durée limitée, prenant soin de ne pas perturber le site.

L’huile de palme sort peu à peu des frigos,mais elle s’est glissée dans le réservoir des voitures et elle y coule à flots. Plusieurs études ont permis de montrer que l’huile de palme, principal moteur de la déforestation en Asie du Sud-Est, est le pire des « biocarburants » : chaque litre, issu le plus souvent de monocultures, a un impact trois fois plus négatif pour le climat que le gazole fossile.

La grande distribution communique largement sur l’absence d’huile de palme dans de nombreux produits mais ne donne aucune information aux acheteurs de carburants : grâce à notre action, ils sont désormais informés, et les distributeurs aussi. Les Amis de la Terre leur demandent de prendre une position ferme contre l’huile de palme dans les carburants.

La grande distribution réalise 60 % des ventes de carburants routiers à la pompe. La plus grande partie du reste est réalisée par Total. La responsabilité de celui-ci est plus grave : Total est en train de construire dans le Sud de la France, à La Mède, une « bioraffinerie » géante programmée pour utiliser essentiellement de l’huile de palme, qui, à elle seule, pourrait doubler les importations françaises. Cette usine serait l’équivalent en huile de palme de 6 milliards de pots de Nutella.

La campagne des Amis de la Terre arrive à un moment décisif : à Bruxelles, le Parlement Européen a entamé la révision de la directive énergie renouvelable. L’enjeu est d’en finir avec le soutien aux agrocarburants de première génération en général, et avec l’huile de palme en priorité. Il s’agit de faire pression sur les distributeurs et sur Nicolas Hulot, qui négociera ce dossier pour la France.

SIGNEZ LA PETITION adressée à Nicolas Hulot ! http://www.amisdelaterre.org/huiledepalme.html

Voir en ligne : La vidéo de notre action

Rédigé le