Ressources et médias

Rester informé


Affichage de la disponibilité des pièces détachées : carton rouge pour les distributeurs à Dijon

Depuis 1 an, les magasins ont l’obligation d’afficher la durée de disponibilité des pièces détachées. Notre enquête avec 60 millions de consommateurs a révélé que dans 60 % des cas, les magasins, toute enseigne confondue, ne donnaient pas cette information.

Cette mesure devait aider le consommateur à faire le choix entre les appareils conçus pour durer, et ceux qui ne le sont pas. Or, comment choisir en l’absence pure et simple d’information ? C’est pourquoi les Amis de la Terre mettent un carton rouge aux distributeurs qui ne jouent pas le jeu et qui laissent le consommateur dans l’ignorance !

Aujourd’hui chaque habitant en France produit en moyenne 20 kg de déchets électriques et électroniques par an :
-  Cafetière en panne cherche désespérément pièces détachées : au rayon cafetière, il n’y a aucune information sur la disponibilité des pièces détachées, dans 66% des cas.
-  Télé en panne cherche désespérément réparateurs : depuis 2009, dans le grand silence, le nombre d’emplois de réparateurs de matériel audiovisuel a été divisé par 2 (Données INSEE citées dans le rapport ADEME « Panorama de la réparation »).

Nos demandes Que les magasins respectent leurs obligations légales et affichent la durée de disponibilité des pièces détachées !

Que le gouvernement prenne des mesures pour que tous nos biens soient tous réparables et durables !
-  Obligation de fabriquer des pièces détachées pendant 10 ans Aujourd’hui, un fabricant a le droit de ne pas produire de pièces détachées, en cas de panne le consommateur devra acheter un nouveau produit.
-  Extension de la durée de garantie à 10 ans Les consommateurs font très majoritairement réparer leur bien tombé en panne pendant la période de garantie. Mais hors garantie, seuls 37 % des consommateurs le font (source ADEME).

Vendredi, des adhérents des Amis de la Terre Côte-d’Or sont allé dans un de ces magasins pour distribuer des cartons rouges.

Rédigé le