Ressources et médias

Rester informé


Alpha Coal : 1,8 tonne de charbon déversées devant la Société Générale !

Bayonne, Montreuil, Paris, le 2 juin 2014 - L’association Bizi ! a déversé ce matin 1,8 tonne de charbon devant le siège régional de la Société Générale à Bayonne pour protester contre le soutien de la Société Générale au gigantesque projet de mine et d’exportation de charbon Alpha Coal situé dans le bassin de Galilée en Australie (1). Cette action pour le climat s’inscrit dans une mobilisation initiée par les Amis de la Terre et Attac. Les associations affirment que la mobilisation ne fera que s’accentuer si la Société Générale ne se retire pas du projet climaticide. Elles appellent les clients de la banque à y fermer leurs comptes.

L’association Bizi ! a déversé ce matin 1,8 tonne de charbon devant le siège régional de la Société Générale à Bayonne pour protester contre le soutien de la Société Générale au gigantesque projet de mine et d’exportation de charbon Alpha Coal situé dans le bassin de Galilée en Australie. Connue pour ses actions radicales et non violentes, l’association basque Bizi ! avait lancé un ultimatum à la banque après avoir rejoint la mobilisation des Amis de la Terre et d’Attac contre ce projet climaticide. Leur action arrive après plusieurs lettres et rendez-vous entre la Société Générale et les Amis de la Terre qui alertent la banque sur les risques du projet depuis plus d’un an.

« Le maintien de la banque est incompréhensible. Malgré toutes les preuves des impacts dévastateurs qu’auraient le projet Alpha Coal sur le climat, l’environnement et les populations, et la Grande Barrière de Corail, la Société Générale n’a pas saisi l’opportunité de son Assemblée générale le 20 mai dernier, à laquelle nous assistions avec deux partenaires venus d’Australie, pour annoncer son retrait du projet. La banque minimise son implication dans le projet, alors qu’elle y détient un mandat de conseil décisif pour qu’il puisse aboutir. La Société Générale ne considère aujourd’hui que les risques sur la Grande Barrière de Corail alors que le projet constitue également une véritable bombe climatique ! » déclare Lucie Pinson, chargée de campagne Responsabilité des Acteurs financiers aux Amis de la Terre.

Le projet Alpha Coal doit absolument être stoppé si nous voulons assurer un climat sûr pour les futures générations. Outre l’émission de 1,8 milliard de tonne de CO2 sur 30 ans, le projet Alpha Coal ouvrirait la voie aux 8 autres projets miniers prévus dans le bassin de Galilée. Or, avec un niveau d’émissions annuelles de 705 millions de tonnes de CO2 en cas d’exploitation maximale du Bassin (2), soit presque autant que celui d’un pays comme l’Allemagne, le Bassin constitue le deuxième projet d’expansion le plus sale au monde, juste après des projets prévus en Chine (3) !

« La crise climatique est la plus grosse menace pour l’humanité aujourd’hui. Avec la multiplication des appels scientifiques à mettre un terme au charbon et la COP21, la conférence mondiale sur le climat, à Paris l’année prochaine, stopper Alpha Coal pourrait devenir un des objectifs de la mobilisation internationale qui s’organise pour le climat » déclare Max Rademacher, porte-parole de Bizi !

« La Société Générale risque de perdre de nombreux clients. Certains ont déjà fermé leurs comptes en raison d’Alpha Coal (4) et nous invitons dès à présent tous les clients de la Société Générale à en faire de même » ajoute Dominique Plihon, porte- parole d’Attac.

Contact presse :
Caroline Prak - les Amis de la Terre - 06 86 41 53 43 - caroline.prak@amisdelaterre.org
Max Rademacher - Bizi ! - 05 59 25 65 52 - rademacher.max@googlemail.com
Nikolaz Berthomeau - Attac France - 06 63 86 37 21 - nikolaz@attac.org

(1) http://www.bizimugi.eu/fr/charbon-devant-la-direction-regionale-de-societe-generale-a-bayonne/
(2) http://www.greenpeace.org/australia/Global/australia/images/2012/Climate/Galillee_Report.pdf
(3) http://www.greenpeace.org/international/Global/international/publications/climate/2013/PointOfNoReturn.pdf
(4) http://www.bizimugi.eu/fr/premieres-clientes-quittant-la-societe-generale/

À télécharger...

Rédigé le