Ressources et médias

Rester informé


Aménagements contestés à Béthemont la forêt

Le dernier projet de PLU de la municipalité, bien qu’en retrait par rapport au précédent, altére toujours significativement l’environnement de la commune. Les Amis de la Terre Val d’Oise demandent, en soutien aux associations locales, que le site classé soit respecté.

Béthemont la forêt est un petit village au caractère environnemental exceptionnel.

Le village fait partie du site classé de la vallée de Chauvry et du site inscrit des trois forêts, il est situé en lisière de la forêt de Montmorency.

En avril 2011 la Municipalité présente le projet de PLU prévoyant l’ouverture de nouveaux secteurs à l’urbanisation, avec un lotissement à l’entrée du village.

Deux associations locales, l’APBE et le Collectif « Béthemont un site unique », pointent les dangers que représente ce projet pour le village, et une pétition recueille plus de 170 signatures (pour une commune d’environ 425 habitants). Les Amis de la Terre Val d’Oise sont contactés et demandent à être associés à l’élaboration du PADD en tant qu’association agréée pour la défense de l’environnement ; nous faisons valoir la non-conformité du projet avec les documents d’urbanisme supra-communaux, du fait notamment du non-respect de la bande de 50m de lisière inconstructibles en bordure d’un massif boisé de plus de 100ha. ; nous proposons que les logements se créent plutôt par la réhabilitation d’anciens bâtiments délabrés et abandonnés au cœur du village, proposition qui est retenue par le maire qui révise le projet de PLU dans ce sens.

Aujourd’hui deux projets situés en site classé (raquette de retournement, et requalification terrain communal) posent toujours problème à nos yeux et une nouvelle pétition a recueilli 124 signatures. Malgré les aménagements annoncés qui doivent être soumis à l’approbation de la Commission des Sites prochainement, les Amis de la Terre considèrent que le problème de principe de non respect du site classé subsiste, et s’exprimeront dans ce sens à l’occasion de la réunion de cette commission préfectorale.

Rédigé le