Ressources et médias

Rester informé


Avec Alternatiba Gironde, la mobilisation s’amplifie sur le territoire

En mobilisant près de 15 000 personnes le week-end du 10,11 et 12 octobre à Bordeaux sur l’urgence climatique et la transition sociale et écologique, Alternatiba Gironde a tenu toutes ses promesses.

Après pas loin d’un an de travail mené par un collectif de plus de 110 organisations, et suite à l’appel à mobilisation des Amis de la Terre Gironde en octobre 2013, le village des alternatives qui s’est tenu durant trois jours a été couronné de succès. La mobilisation de tous et la présence d’un large public, dont de nombreux jeunes ont permis la réussite d’Alternatiba Gironde.

L’Université de Bordeaux Montaigne et plus particulièrement la filière « car- rière sociale » de l’IUT ont été particulièrement actifs dans la réussite de la première journée, dédiée aux étudiants : rencontre avec de nombreux acteurs associatifs, simulation d’une Conférence sur le climat (COP) où les étudiants jouaient le rôle des États pour trouver un accord mondial sur le climat, jeux participatifs, etc. La seconde journée a réuni sept grandes conférences dans des salles bondées sur différents thèmes : climat et négociations internationales, transition, grands projets inutiles, consommation, agriculture, métropolisation et TAFTA.
La Vélorution a ensuite pris possession de la ville en déambulant jusqu’à la place Renaudel où se tenait le concert d’ouverture avec la scène engagée bordelaise.

Un dimanche dédié aux alternatives

En flânant dans le village, on pouvait découvrir le jardin urbain éphémère ou encore la maison en bardage bois et paille construite pour l’occasion. On pouvait apprendre à fabriquer des meubles en carton,réparer son vélo,réaliser une marmite norvégienne, etc. Alternatiba, c’était près de 150 stands qui proposaient des animations ou des ateliers concrets et participatifs, afin de construire un monde plus juste et plus solidaire. Des concerts, du spectacle vivant, des conférences gesticulées ont rythmé ces journées. C’est aussi des centaines de bénévoles mobilisés pour accueillir les participants, monter le village, préparer les repas, crêpes... et même faire la vaisselle ! Au-delà du bilan quantitatif, c’est l’énergie collective et positive qui se dégageait de cette foule rassemblant largement au-delà des convaincus qui a fait le succès de ces journées.

C’est avec une grande joie que nous passons le flambeau à Alternatiba Tahiti qui a eu lieu le 29 novembre, car si la dynamique s’est pour l’instant concentrée sur le territoire français métropolitain, le mouvement franchira prochainement les océans et les frontières. Aujourd’hui ce sont plus de 50 Alternatiba qui sont déjà en route en Europe et qui se préparent jusqu’à la COP21, le sommet international sur le climat, qui se tiendra à Paris fin 2015.

A Bordeaux, la dynamique continue, la coordination européenne viendra y faire étape en avril 2015 ainsi que le Tour Tandem en Septembre 2015. Le collectif girondin compte bien profiter de l’engouement, de l’énergie et du réseau ainsi créé, pour imaginer de nouvelles mobilisations citoyennes sur l’urgence et la justice climatique, et poursuivre le développement et la mise en œuvre de tous ces projets locaux et alternatifs.

> LES AMIS DE LA TERRE GIRONDE

Plus d’infos sur :
www.alternatiba.eu/gironde

Rédigé le