Ressources et médias

Rester informé


Avenue du Parisis - La cour d’appel de Versailles confirme l’annulation de la Déclaration d’Utilité Publique

A la veille des marches pour le Climat, la cour administrative d’appel de Versailles a confirmé la décision rendue en mars 2018 par le tribunal administratif de Cergy. Celle-ci faisait suite à un recours mené par les 3 associations : Les Amis de la Terre Val d’Oise, SOS Vallée de Montmorency et Val d’Oise Environnement contre la Déclaration d’Utilité Publique de ce projet routier vieux de plus de 80 ans. Une victoire pour l’environnement mais peut être de courte durée. Tout dépendra de la décision du Conseil Départemental de continuer ou non le projet ...

Vue de la ferme Lemoine (qui doit être traversée par l’avenue du Parisis)

Le jugement concerne la portion Est de l’avenue (ex-BIP) de Bonneuil à Groslay de 5,5 km en 2x3 voies. La portion Ouest de Groslay à Soisy devant être réalisée ultérieurement.

La cour d’appel a confirmé le moyen retenu par le tribunal de Cergy à savoir l’absence d’informations précises sur les sources de financement de l’infrastructure. Rappelons que le Val d’Oise est le département le plus endetté d’Ile de France et qu’il est dans l’incapacité de financer seul l’avenue (d’un montant de 150 M€ pour la portion Est - plus de 500 M€ pour l’ensemble). L’aide de 40 M€ accordée récemment par la Région ne change pas à grand chose à cette situation financière.

Les Amis de la Terre Val d’Oise restent déterminés dans leur lutte contre ce projet inutile, source de nuisances pour les riverains et destructeur du climat et de la biodiversité. Ils demandent instamment au Conseil Départemental son abandon définitif.

Rédigé le