Ressources et médias

Rester informé


Bumitama et huile de palme : des promesses, aucun acte

L’entreprise d’huile de palme Bumitama poursuit ses activités illégales de déforestation et de plantation de palmiers après s’être à plusieurs reprises engagée à mettre un terme. Après avoir interpellé les financeurs français de Bumitama et de Wilmar, principal acheteur de Bumitama, les Amis de la Terre continuent de les informer des mécanismes de dialogue entre les différentes parties prenantes et les appeleront à se désengager de ces deux entreprises si les négociations en cours n’aboutissent pas d’ici le mois de mai.

L’entreprise Bumitama, une entreprise indonésienne d’huile de palme qui bénéficie de l’appui financier de nombreux bailleurs de fonds européens et américains, continue à défricher des terres et exploiter une plantation d’huile de palme illégalement dans le West Kalimantan, en Indonésie, en dépit de ses engagements d’y mettre un terme (1).

En novembre 2013, les Amis de la Terre publiaient un rapport détaillant les délits et crimes de Bumitama Agri (2) et ouvraient un espace de dialogue avec l’entreprise, son principal client - l’entreprise très controversée Wilmar (3) et leurs financeurs européens et états-unien, incluant Rabobank, Deutsche Bank et Amundi et BNP Paribas en France.

Bumitama a par la suite fait un certain nombre de promesses d’améliorer ses pratiques. Le rapport et ses allégations ont également contribué à la pression qui a conduit Wilmar International, le plus gros acheteur de Bumitama, a s’engager à assurer une huile de palme responsable de " zéro déforestation, zéro tourbe, zéro exploitation" tout au long de sa chaîne d’approvisionnement (4).

Mais malgré ses promesses répétées devant la table-ronde pro entreprise sur l’huile de palme durable (RSPO) de mettre un terme à ses coupes et exploitations illégales et exécuter l’ensemble des études environnementales exigées par les autorités indonésiennes, et l’attention dont il fait l’objet, Bumitama Agri continue de produire de l’huile de palme illégale et de dévaster les forêts du Kalimantan Ouest.

Le document « Promesses non tenues : agenda de destruction » publié par les Amis de la Terre Europe, montre les preuves par images satellite que Bumitama continue d’abattre des forêts dans une de ses plantations - la plantation Ladang Sawit Mas (LSM) - après s’être engagé à y mettre un terme. L’entreprise a aussi reconnu que sa plantation GY n’a toujours pas les autorisations légales nécessaires et continue donc d’alimenter la chaîne d’approvisionnement des acheteurs, y compris IOI et Wilmar, avec de l’huile de palme illégale.

Pourtant, l’entreprise Bumitama continue d’un autre côté de dissimuler ses véritables activités auprès de la RSPO, de la société civile, de ses fournisseurs et des investisseurs. Peut-être car l’entreprise craint perdre ses accès aux marchés ou aux ressources financières nécessaires pour satisfaire ses objectifs de croissance (5)

Les banques européennes, y compris HSBC, Deutsche Bank, Rabobank, Amundi et BNP Paribas détiennent pour plusieurs millions d’euros d’actions et ont prêté pour plusieurs centaines de millions d’euros à Bumitama et Wilmar. BNP Paribas s’est engagé à suivre les évolutions de ce dossier et à reconsidérer ses financements à Wilmar au cas où l’entreprise ne puisse pas assurer une huile de palme en cohérence avec sa politique de décembre dernier. Des réunions entre les différentes parties prenantes auront lieu très prochainement et les prochains mois seront donc déterminants pour juger de l’efficacité des engagements volontaires de l’entreprise et de la sincérité et de la banque.

Les Amis de la Terre maintiennent donc leur vigilance et ne manqueront pas de rappeler la banque à sa responsabilité.

(1) Bumitama’s diary of destruction, March 2014 : http://www.foeeurope.org/bumitama_diary_destruction_250314
(2) Commodity Crimes : Illicit land grabs, illegal palm oil, and endangered orangutans, Friends of the Earth Europe, November 2013 : http://www.foeeurope.org/commodity-crimes-211113
(3) http://www.amisdelaterre.org/Le-geant-de-l-huile-de-palme.html
(4) http://www.wilmar-international.com/sustainability/
(5) http://www.sharesinv.com/articles/2014/02/28/bumitama-harvests-postitive-fy13-results-plans-for-production-increase/

Rédigé le