Ressources et médias

Rester informé


Campagne CRAD 40 - Les bénéfices sans les dégats !

Les Amis de la Terre France ont lancé en octobre 2012 la campagne "CRAD 40, les bénéfices sans les dégâts" pour demander aux pouvoirs publics de mettre fin à l’impunité des multinationales françaises et d’adopter une loi contraignante pour reconnaître et encadrer la responsabilité des sociétés mères pour les actes de leurs filiales.

La nouvelle campagne des Amis de la Terre analyse les impacts environnementaux et sociaux catastrophiques des activités de Total, première entreprise française et comptant parmi les entreprises les plus rentables au monde [2]. Sur la base de neuf études de cas, les Amis de la Terre dressent un constat accablant : par des montages juridiques opaques et en profitant des largesses du droit français, Total parvient à développer ses activités dans une situation de quasi-impunité, alors que les impacts qui leurs sont liées sont des plus catastrophiques, aussi bien en France qu’à l’étranger. Changer au plus vite les règles du jeu est une urgence !

Les Amis de la Terre lancent ainsi une large campagne d’interpellation des députés français, les appelant à renforcer au plus vite l’encadrement juridique entourant l’activité de Total et de l’ensemble des grandes multinationales françaises. Via le site internet www.CRAD40.com, chaque citoyen peut ainsi s’adresser à son député pour lui demander de mettre fin au scandale.

Présent dans 130 pays via 870 filiales, Total a en effet élaboré au fil du temps un réseau indéchiffrable lui permettant de diluer sa responsabilité en profitant de l’absence de cadre juridique contraignant entourant ses activités. En effet, l’immense majorité de l’activité du groupe n’est pas directement réalisée par la maison-mère, mais bien par la multitude de filiales sous son contrôle. Grace à ces filiales, Total compte ainsi parmi les premiers producteurs mondiaux d’hydrocarbures non conventionnels (sables bitumineux, gaz et huiles de schiste), aux techniques d’extraction et à l’impact climatique désastreux. Le groupe pétrolier est également engagé dans plusieurs projets d’extraction de pétrole dans ou à proximité de zones classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, comme par exemple dans le Parc national des Virunga en République démocratique du Congo, pourtant protégé par la loi congolaise et par plusieurs conventions internationales.

Prenez part à la campagne !
Interpellez votre député pour lui demander d’adopter une législation reconnaissant la responsabilité juridique des maisons mères des multinationales vis-à-vis de leurs filiales : rendez-vous sur www.crad40.com pour signer la pétition !

Diffuser des documents de campagne !
Pour cela, envoyez-nous un mail.

Soutenez notre campagne en faisant un don ou en adhérant aux Amis de la Terre.

Pour lire le communiqué de presse associé à la sortie de cette campagne, cliquez ICI

Pour plus d’informations sur cette campagne, rendez-vous sur
www.CRAD40.com


Et n’hésitez pas à contacter :
Juliette RENAUD - Chargée de campagne sur les Industries extractives et la RSEE
juliette.renaud[at]amisdelaterre.org


Les Amis de la Terre remercient leurs soutiens associatifs : Peuples solidaires, Collectif Guatemala, CADTM France, Survie, Réseau Foi et justice, Greenpeace, Réseau Action Climat, Sherpa, Bizi !, Attac.

En savoir +

Cette campagne a été réalisée avec le soutien financier de la Commission européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité des Amis de la Terre France, et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l’Union Européenne.

À télécharger...

Rédigé le