Ressources et médias

Rester informé


Convoi de déchets très radioactifs en gare de Nancy ce matin

COMMUNIQUE DE PRESSE DES AMIS DE LA TERRE 54

Information encore couverte par le secret au mépris des risques pour la population locale, un train de déchets très hautement radioactifs HAVL (Haute Activité à Vie Longue) vient de passer en gare de Nancy et y a effectué un bref arrêt.

Nancy, le 18/10/2012, 06h30

Information encore couverte par le secret au mépris des risques pour la population locale, un train de déchets très hautement radioactifs HAVL (Haute Activité à Vie Longue) vient de passer en gare de Nancy et y a effectué un bref arrêt.

JPEG - 35 ko
Arrivée du castor en gare de pagny sur meuse 5h15, quelques secondes avant l’entrée en meurthe et moselle
À pleine vitesse, le castor traverse la commune de Pagny sur Meuse.

Ces déchets, les plus dangereux, sont partis hier de l’usine de retraitement de Beaumont-Hague dans la manche et à destination de la Suisse.

Ce transport est le 8e, comporte 84 conteneurs répartis sur 3 wagons et porte à 308 le nombre de conteneurs retournés en Suisse depuis 2001. Cela représente 71% du total de conteneurs de déchets vitrifiés qui doivent retourner dans leur pays d’origine avant 2015 comme la loi l’oblige.

Ils sont destinés au site d’entreposage provisoire de la société Zwilag (Zwischenlager Würenlingen SA), société par actions appartenant aux sociétés qui exploitent des centrales nucléaires à Würenlingen, au nord de la Suisse.

Ces conteneurs ne peuvent pas retenir totalement la radioactivité émise par les déchets et cette radioactivité rayonne à plusieurs dizaines de mètres des wagons exposant tout ce qui se trouve aux abords des voies à ce rayonnement.

De plus, les tests de résistance (chute de 9m sur une surface plane, feu de 800°C pendant une demi-heure, et immersion sous 200m d’eau pendant une heure) de ces CASTOR (en anglais, Cask for storage and transport of radioactive material), sont totalement irréalistes et ignorent totalement de nombreux scénarios plausibles qui peuvent causer des accidents nucléaires aux conséquences dramatiques pour les populations.

Ce convoi est passé en gare de Nancy à 5h47 après un arrêt de près de 2 minutes à 200 mètres de la gare en plein centre ville.

Arrivé par la Meuse (Bar-le-duc, Lerouville, Pagny-sur-Meuse), il poursuit actuellement son chemin par Lunéville, Epinal... jusqu’à la Suisse.

Les Amis de la Terre Meurthe-et-Moselle rappellent leur opposition totale au transports de déchets radioactifs et œuvrent pour la sortie la plus rapide du nucléaire.

Contact presse : Florent COMPAIN – 06.12.54.60.03 – digitall54@hotmail.com

Le train nucléaire arrêté en gare de Nancy

Dans la presse :

- Est Républicain - L’article en ligne

- Républicain Lorrain - L’article en ligne

- Radio : RFM - France Bleu

Rédigé le