Ressources et médias

Rester informé


Dimanche 5 juin - envoyons un signal fort : NON au projet nucléaire CIGEO !

Militant-e-s du pays de Meuse, gens d’ici et d’ailleurs, jeunes et moins jeunes, passeurs solidaires, luttent contre la poubelle nucléaire de Bure depuis 1994. Ils mènent des actions juridiques, lancent des pétitions, organisent des festivals ou encore d’autres manifestions et il faut les soutenir ! Le stockage souterrain des déchets nucléaires n’est rien d’autre qu’une gestion par l’oubli. Se battre aujourd’hui contre CIGEO apparaît comme une nécessité stratégique vitale. Parce qu’il est le chaînon manquant du programme nucléaire français et le gage de sa poursuite et de son renouvellement. Faisons connaître la lutte contre l’enfouissement des déchets radioactif (le projet Cigéo), le nucléaire et son monde et portons la au niveau national et international. La colère comme la lutte ne sont pas réversibles : CIGEO va se faire enfouir !

Après le succès des "100 000 pas" l’année dernière, cette année participez aux "200 000 pas", une "rando active pour tous" le dimanche 5 juin. Cet évènement international se déroulera dans le petit village de Bure en Meuse et mettra un coup de projecteur sur le projet CIGEO (Centre industriel de stockage géologique) qui consisterait à enfouir 100 000 m3 de déchets radioactifs les plus dangereux au confins de la Meuse et de la Haute Marne.

Les Objectifs ?

  • valoriser et de protéger un territoire menacé par l’Etat et les lobbys du nucléaire qui veulent nucléariser totalement la région.
  • ouvrir les consciences des populations locales, nationales et internationales au danger que représente le projet d’enfouissement de déchets nucléaires Cigéo/BURE.
  • transformer le regard des visiteurs en créant des espaces de liberté, des utopies, des lieux d’expression, de convivialité, etc. sur le parcours envisagé pour la manifestation.

Au programme

Trois parcours de randonnée (19, 13 et 7 km) sont organisés le matin sur l’ancienne voie ferrée pour montrer les dangers de Cigéo. Cette voie pourrait retrouver une nouvelle fonction si ce projet se réalisait : deux trains de déchets nucléaires par semaine l’emprunteraient.

A partir de 12 h rendez-vous devant le site de l’Andra pour y pique niquer et participer aux stands d’animation.

A 15 heures, réalisation collective d’une pyramide et grand concert de casseroles pour dénoncer celles que traine l’ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs)

Vous ne pouvez pas venir ?

Vous pouvez soutenir l’organisation de cette journée en abondant la cagnotte participative mise en place pour l’occasion https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/aidez-a-financer-les-200-000-pas-a-bure

Plus d’informations ?

http://100000pasabure.over-blog.com

affiche 200 000 pas

Rédigé le