Ressources et médias

Rester informé


Documentaire « Des dérives de l’art aux dérivés du pétrole »

Vendredi 29 janvier, 20h à Latitude21 (33 rue Montmuzard à Dijon), projection du documentaire « Des dérives de l’art aux dérivés du pétrole », en présence du réalisateur Grégory Lassalle.

Ce documentaire montre clairement le double jeu de l’entreprise franco-britannique Pérenco qui exploite du pétrole au Guatemala, tout particulièrement en territoire maya. D’un côté, elle expulse les Mayas de leur terre ancestrale et contribue à détruire une civilisation et une culture. De l’autre, grâce aux bénéfices tirés de l’extraction du pétrole, elle est notamment le mécène en 2011 d’une exposition au musée du quai Branly à Paris sur l’art maya, intitulée « Maya, de l’aube au crépuscule ». Elle se fait ainsi passer pour un bienfaiteur de l’environnement et de la culture.

Grégory Lassalle, journaliste indépendant, a vécu au Guatemala entre 2003 et 2010. Spécialisé dans l’industrie extractive, il coordonne les activités de campagne du Collectif Guatemala et réalise des documentaires qui servent d’instruments de plaidoyer pour la défense des droits humains menée par les organisations sociales guatémaltèques. En 2010, il a réalisé "Le business de l’or" sur la lutte d’une communauté maya du Guatemala contre l’entreprise canadienne Goldcorp. Début 2011 il s’est rendu au Guatemala pour filmer le débat national autour de l’exploitation pétrolière et la réalité des communautés vivant à côté de la zone d’exploitation de l’entreprise Perenco. En 2014 il réalise "Terres de schiste", un documentaire sur la lutte contre les gaz de schiste en France et en Patagonie (Argentine).

Rédigé le