Ressources et médias

Rester informé


Eau potable non conforme : l’ARS confirme les données des Amis de la Terre

L’ARS vient de publier une étude bien dissimulée que l’on évite de mettre sur la place publique, Et pour cause, elle confirme ce que les Amis de la Terre écrivent depuis bientôt deux ans.

PDF - 8.7 Mo

Bilan Eau 2016 ARS

Toutefois, une figure valant mieux qu’un long texte, et pour compléter l’information pour 2017 voire début 2018, voici un complément qui pourra être utile à tous ceux qui se soucient de leur santé, de celle de leurs proches, et de la qualité de leur alimentation.

En fonction de votre réseau, vous trouverez la qualité de votre eau du robinet ou EDCH non conforme.

La pollution de notre eau potable est essentiellement due à une famille de désherbants de pré et post levée du maïs. La famille des chloroacétamides dont le S-Métolachlore, et l’Alachlore sont les plus représentés.

Nous rappelons que la ligne violette définit la LQ (Limite de Qualité). Au dessus de cette valeur, l’eau n’est plus conforme aux critères de santé publique. Une dérogation doit être obtenue immédiatement après plus d’un mois de dépassement et le distributeur doit s’engager à revenir à une eau conforme dans les plus brefs délais. La lecture des articles précédents vous montrera avec quel empressement, ou pas, nos politiques en charge des trois syndicats public distributeurs d’eaux non conforme ont agi.

Plus de 80 000 Landais payent plein tarif pour une eau reconnue non conforme depuis 2013.

A ce rythme la culture du maïs avec pesticides a de beaux jours devant elle.

Lire la suite voir les graphiques d’évolution ici

Rédigé le