Ressources et médias

Rester informé


Enquête publique sur le BHNS Villiers-le-bel - Gonesse - Arnouville - Villepinte : première étape de l’urbanisation du Triangle de Gonesse

L’enquête publique du projet de BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) entre la gare RER D de Villiers-le-Bel-Gonesse-Arnouville et la gare RER B du Parc des Expositions de Villepinte se tient du 12 juin au 16 juillet 2013. Un des objectifs à peine voilé de cette liaison est d’initier l’urbanisation du Triangle du Gonesse.

A première vue, on pourrait se féliciter de la création d’une nouvelle liaison de transport en commun. Elle devrait, selon ses promoteurs, « faciliter les déplacements en transports en commun dans les départements du Val d’Oise et de la Seine-Saint-Denis en évitant de passer par Paris et de desservir les zones d’activités et d’emplois du secteur ». L’utilité de cette nouvelle liaison est cependant toute relative.

En effet, s’il s’agit de permettre un accès à la zone de Roissy CDG, les lignes de bus existantes 22 et 23 remplissent déjà cette fonction. On constate, d’ailleurs, qu’elles sont surtout utilisées pour des trajet locaux intra Gonesse plutôt que pour rallier la plateforme. Il serait en tout cas infiniment plus simple et moins cher d’en augmenter la fréquence et la notoriété que de créer une nouvelle ligne d’un coût de 35 M€.

Mais quitte à mettre en place un BHNS, pourquoi le faire passer sur le chemin agricole (qui de fait ne le sera plus) au milieu du Triangle ? On voudrait décourager l’activité agricole en prélude aux projets d’urbanisation de la zone qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Les Amis de la Terre et le Collectif Pour le Triangle de Gonesse demandent à ce que le tracé emprunte la voirie existante dont le BIP ce qui préservera l’activité agricole sans occasionner d’allongement significatif des trajets (voir plan ci-joint).

Pétition en ligne sur le site du Collectif Pour le Triangle de Gonesse : http://voe95.fr/cptg/

Rédigé le