Grenelle de l’environnement : les Amis de la Terre tournent le dos à la « réunion de bilan » de Nicolas Sarkozy

Paris, le 13 février 2012 - Nicolas Sarkozy convoque aujourd’hui à 17h à l’Elysée, les huit associations de protection de l’environnement pour effectuer un « bilan d’étape » du Grenelle de l’environnement. Les Amis de la Terre, qui ont été conviés, ont décidé de refuser cette invitation pour signifier leur refus d’être instrumentalisés à quelques mois de l’élection présidentielle et au vu des récentes « sorties » scandaleuses du chef de l’Etat sur l’écologie.

Selon les Amis de la Terre, la crédibilité de Nicolas Sarkozy sur les questions écologiques est très entamée. Que penser d’un président qui se dit « préoccupé » par la crise écologique mais qui défend la filiale nucléaire française sans aucune concession ?

Les Amis de la Terre rappellent aussi que très récemment, le ministère de l’Agriculture a notifié à la Commission européenne un arrêté réglementant la coexistence des cultures OGM et non OGM sans tenir compte de l’avis du Conseil scientifique du Haut Conseil sur les biotechnologies [1].

De même, une régression majeure est intervenue sur la directive européenne sur la qualité des carburants, votée pourtant sous présidence française en 2008. En effet, cédant aux pressions du Canada et des pétroliers, et malgré l’avis du ministère de l’Écologie, il semblerait que la France s’apprête, le 23 février, à voter contre la proposition de la Commission européenne qui vise à pénaliser plus lourdement les carburants très polluants, tels ceux issus des sables bitumineux ou des huiles de schiste [2].

Autre exemple, alors qu’une suppression des niches fiscales néfastes à l’environnement ne pourrait avoir qu’un impact positif sur le budget, la crise a eu raison des incitations fiscales pour la rénovation des logements, en supprimant l’aide pour les propriétaires de logements anciens. Pour Martine Laplante, présidente des Amis de la Terre France : « Chaque jour, le bilan du « Grenelle » est un peu plus négatif. Le clientélisme, ça commence à bien faire ! »

Contact presse : Caroline Prak - Les Amis de la Terre - 06 86 41 53 43

_ Notes :
[1] Voir à ce sujet sur le site d’Inf’OGM : France - Arrêté sur la coexistence : bientôt du « non OGM » avec (un peu) d’OGM ? http://www.infogm.org/spip.php?article5009

Rédigé le