Ressources et médias

Rester informé


Industrialisation de l’agriculture : ferme des 1 200 taurillons Coussy les Bois (86)

Une journée pour comprendre et échanger avec de nombreux intervenants

"L’industrialisation de l’agriculture, à partir de l’exemple de Coussay-les-Bois"

Le samedi 12 novembre de 10h à 17h - salle des fêtes de Coussay-les-Bois

Une menace pour l’environnement immédiat

Le site est en zone humide, au-dessus d’une nappe phréatique et en zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et oristique (ZNIEFF).

Un risque de pollution de la nappe phréatique

Le projet se situe au sein d’un périmètre de protection d’un captage d’Alimentation en Eau Potable et risque de polluer l’eau potable de trois communes.

Un élevage industriel

Les bâtiments, tels qu’ils sont prévus, contiennent les 1200 taurillons sur des surfaces trop réduites, dans des bâtiments mal aérés. Les taurillons seront engraissés avec les aliments produits par la société Liot Châtellerault et de la paille. Le porteur de projet considère « qu’il n’y a pas d’engraissement de bovins possible avec de l’herbe ».

Un projet industriel

La société Technique Solaire s’est empressée de déposer sa demande de permis de construire n 2014 pour bénéficier des tarifs de rachat de l’électricité de l’année 2014. Pour la méthanisation et le compostage, le dossier est de fait porté par la société Liot Châtellerault et la holding LPC.

Le manque de considération du personnel

Le dossier de demande d’exploitation ne prévoit que deux salariés pour faire fonctionner l’ensemble du site. Les plans déposés pour le permis de construire ne prévoient pas de locaux pour le personnel !

Nuisances pour le voisinage

L’historique du site aurait justifié une attention particulière à cette question, notamment pour les odeurs. Le processus de compostage reste indéterminé, avec des incertitudes sur le compost produit.

Pour en savoir plus voici le programme de cette journée :

PDF - 1.1 Mo

ou voir le site : http://www.collectifcoussay.fr

Rédigé le