Ressources et médias

Rester informé


L’agrobusiness nous gave et nous empoisonne !

23 000 personnes manisfestent à Berlin contre l’agrobusiness. Entre 600 et 1 500 à Bordeaux contre les pesticides

Hubert Weiger des Amis de la Terre Allemagne (Bund) : "On en a une indigestion, de l’agrobusiness ! Il n’y a pas d’avenir sans paysans et la Commission européenne semble vouloir faire passer les normes alimentaires à la moulinette des accords de ibre échange avec les Etats-Unis et le Canada (TAFTA et CETA) On pourrait se retrouver bientôt avec du boeuf aux hormones et des OGM dans nos assiettes. Nos gouvernements doivent garantir que la protection des citoyens passe avant les intérêts fianciers." Berlin, le 16 janvier, lors de la plus grande foire bio au monde.

"Dimanche 14 février, à Bordeaux, ils étaient environ de 600 à 1 500 à manifester contre l’usage des pesticides. Certains portaient des masques sanitaires ou des tenues d’apiculteurs et brandissaient des pancartes réclamant la « protection de nos enfants ». Le succès de cette « marche blanche » sous la pluie a agréablement réjoui ses organisateurs : la Confédération paysanne de la Gironde, plusieurs associations et collectifs (Alerte pesticides Léognan, Générations futures, Les amis de la Terre, Allassac ONGF).

Les militants ont voulu profiter de l’émoi suscité par l’émission « Cash investigation », diffusée le 2 février par France 2, pour mobiliser la société civile. Ce programme, qui a été vu par plus de trois millions de téléspectateurs, alerte sur l’impact des produits phytosanitaires sur la santé et sur l’environnement et met précisément l’accent sur la consommation record des vignobles bordelais." (Extrait d’un article du Monde)

Le mouvement est lancé en France. La prochaine fois, on fera mieux que nos amis allemands. Chiche ?

Rédigé le