Rester informé


La banque européenne d’investissement met fin à ses financements aux énergies fossiles

Paris, le 14 novembre 2019 - La Banque européenne d’investissement (BEI) a adopté aujourd’hui une nouvelle politique de prêt dans le secteur de l’énergie, qui prévoit la fin des financements aux énergies fossiles d’ici fin 2021, un grand pas en avant pour la plus grande banque multilatérale mondiale. [1]

"Le bras armé financier de l’Union européenne vient de prendre un tournant historique en renonçant à financer les énergies fossiles Tout en restant vigilants pour que de nouvelles infrastructures gazières ne soient pas largement financées dans les deux prochaines années, nous saluons cette position qui doit faire prendre conscience à l’ensemble des acteurs financiers, publics comme privés, de leurs responsabilités. Si le gouvernement français été moteur pour que cette nouvelle politique soit adoptée, il s’agit maintenant d’être cohérent et d’en faire de même pour ses propres financements aux énergies fossiles à travers les aides à l’export, discutées actuellement dans le cadre du projet de loi de finance 2020." déclare Cécile Marchand, chargée de campagne climat et acteurs publics aux Amis de la Terre.

Rédigé le