Ressources et médias

Rester informé


La création des Amis de la Terre

En 1969, l’écologiste américain David Brower avait quitté la présidence du Sierra Club, une association plus ou moins semblable à notre Club Alpin et dont l’action visait à la préservation de la nature sauvage.

Dans le bouillonnement des idées écologistes qui agitait alors les Etats-Unis depuis la publication du "Printemps Silencieux" de Rachel Carson, il voulait fonder une association qui sache remonter aux causes des atteintes à l’environnement, par exemple la politique de l’énergie, pour les combattre. Il fonda donc une nouvelle association, "Friends of the Earth", dont le comité de soutien rassemblait de nombreux noms illustres.

Aussitôt conscient du caractère international des problèmes écologiques, il activa les nombreux amis qu’il avait de par le monde, ce qui aboutit, en 1970, à la création des associations "Friends of the Earth - United Kingdom " à Londres. "Les Amis de la Terre" déposèrent quant à eux leurs statuts à la préfecture de Paris le 11 juillet 1970. Les principaux fondateurs étaient Edwin Matthews, un avocat américain résidant à Paris, et Alain Hervé, un poète, navigateur et reporter dont l’idée initiale était de faire des Amis de la Terre un grand mouvement de connaissance de la nature. Mais la prise de conscience des grands problèmes écologiques était déjà faite. La composition du Comité de Parrainage, comprenant Jean Dorat, Pierre Gascar, Claude Lévi-Strauss, Théodore Monod et Jean Rostand, montrait qu’il ne s’agissait pas d’un club de tourisme.

D’ailleurs, les Amis de la Terre, dès le départ conscients des graves problèmes posés par la voiture en ville et révulsés par le projet de Georges Pompidou "d’adapter la ville à la voiture" (par la construction de voies express, etc.), publièrent une affiche représentant Notre-Dame traversée par un flot de voitures, portant le slogan "Défense de klaxonner pendant les offices !".

Histoire des Amis de la Terre 1970 - 1989 : vingt ans au coeur de l’écologie de Pierre Samuel.

À télécharger...

Rédigé le