Ressources et médias

Rester informé


La direction régionale de la Société Générale à Bayonne occupée

Ce vendredi 16 mai à 11H30, 30 militants du mouvement altermondialiste basque Bizi ont entamé une occupation de la direction régionale (Pays Basque – Sud des Landes) de la Société Générale à Bayonne, dans le but d’exiger l’arrêt immédiat du soutien de cette banque au projet écologiquement désastreux Alpha Coal en Australie.

Les altermondialistes de Bizi exigent le retrait de Société Générale du projet Alpha Coal

Bizi a improvisé une conférence publique qui a duré près de deux heures, animée par Lucie Pinson spécialiste banques aux Amis de la Terre France et l’activiste australien Julien Vincent du projet Market Forces. La fermeture quotidienne du siège régional programmée à 12H15 n’a pas pu se faire, malgré l’arrivée dès midi de la police nationale sur les lieux.

A 15H45, l’occupation continuait toujours et Bizi a lancé un appel public à rejoindre l’occupation. Des matelas sont en train d’être acheminés vers la banque pour les militants qui comptent poursuivre l’occupation cette nuit. La banque ferme normalement à 17H00.

Le mouvement altermondialiste basque a annoncé son intention de déverser 1,8 tonnes de charbon devant le siège régional de Société Générale entre le 21 mai et le 5 juin (voir vidéo de 3 mn expliquant cette action ici : http://www.youtube.com/watch?v=QzkJxKwYyrY ).

Une opération crowdfunding est en cours pour recueillir avant le 20 mai les 3 800 euros nécessaires pour financer cette action et cette campagne sur le site : http://www.bizimugi.eu/stop-alpha-coal/

Cette action s’inscrit dans une campagne lancée par les Amis de la Terre et Attac visant le retrait de la Société Générale du projet Alpha Coal (http://www.lesrequins.org/ ). La Société Générale tiendra son assemblée générale ce mardi 20 mai à Paris.

Bizi, le 16 mai 2014 à 15H45
Tel : 06 14 99 58 79

(1) Julien Vincent est l’animateur principal de Market Forces, un projet de plaidoyer financier pour l’environnement basé en Australie. Pendant près de dix ans, il a travaillé comme avocat spécialisé dans les questions de l’environnement dans des organisations non-gouvernementales, notamment Oxfam et Environment Victoria. Il a fait partie de l’équipe de campagne "Energie-Climat-Australie-Pacifique" de 2006 à 2012 et a travaillé au siège de Greenpeace à Amsterdam. Market Forces coopère avec des individus et des groupes en Australie pour bloquer les investissements financiers dans des projets destructeurs de l’environnement. Market Forces a révélé et dénoncé des crédits de près de 90 milliards de dollars accordés aux industries d’énergies fossiles au cours de la période 2008-2013. Il a aidé des milliers de personnes à retirer leur argent des institutions financières qui accordent des fonds aux industries fossiles : ainsi, des milliards de dollars ont pu être désinvestis de programmes qui subventionnent ces industries. Grâce aux recherches qu’il a menées et aux conseils qu’il a prodigués, Market Forces a soutenu des dizaines de campagnes locales de défense des sols, de l’eau, de l’air et de l’environnement contre les incursions des industries du charbon, du pétrole et du gaz.

Rédigé le