La réalité derrière la "sécurité énergétique" de l’Union européenne - Le cas du Nigeria

Décryptage de la politique de "sécurité énergétique" de l’Union Européenne, s’appuyant massivement sur l’importation de pétrole et de gaz, notamment produit au Nigéria dans des conditions désastreuses.

L’Union européenne (UE) importe plus de 80 % de son pétrole et plus de 60 % de son gaz, ce qui fait d’elle la première importatrice mondiale d’énergie. L’exploitation de ces hydrocarbures au Nigéria est à l’origine d’impacts graves sur la santé et l’environnement des populations locales. Ce rapport, basé sur une mission de terrain et le témoignage des populations locales, présente les conséquences désastreuses de l’extraction du pétrole et du gaz au Nigéria, par plusieurs entreprises européennes : Total, Shell et Eni.

Pour lire le communiqué de presse relatif à la sortie de ce rapport, cliquez ici.

Rédigé le