Ressources et médias

Rester informé


Le 11 et 12 décembre 2015, tous à Paris !

Le dérèglement climatique n’est pas une fatalité mais la conséquence d’un système à bout de souffle. Pour limiter l’augmentation de la température du globe en dessous de 1,5°C, les 10 prochaines années sont cruciales. C’est un énorme défi mais surtout l’espoir de bifurquer vers un monde meilleur et plus humain. Aujourd’hui, des millions de personnes paient déjà de leur vie l’inaction de nos gouvernements. Du 30 novembre au 11 décembre aura lieu, à Paris, le Sommet de l’ONU sur le Climat (COP21). C’est une étape pour montrer notre détermination et avoir le dernier mot !

Vous l’avez sans doute déjà vu dans nos flyers de campagne, nos communications : un grand week-end de mobilisation s’organise pour faire converger vers Paris toutes nos énergies humaines Le 11 et 12 décembre, que nous soyons Nigérians, Croates ou Urugayens ; de Lyon de Marseille ou du Limousin, soyons présents, aux côtés de toute la Fédération Internationale des Amis de la Terre pour montrer notre détermination et notre mobilisation pour la justice climatique ! C’est sûr, après deux semaines de négociations climat au contenu et aux résultats sans doute bien décevants, c’est à nous, les peuples, d’avoir le dernier mot ! Mais concrètement, que va-t-il se passer, comment faire ?

Le 11 décembre : Venez participer à la « People Power Action » des Amis de la Terre !

« Reprenons le pouvoir », telle est l’ambition de la « People Power Action » imaginée par la Fédération des Amis de la Terre. Visualisez une grande scène, sur la Place de la République à Paris à la tombée du jour. C’est ici, dans ce haut-lieu symbolique que nous vous donnons rendez-vous pour une action lumineuse à la scénographie magistrale. Sur la place, à côté de la scène, un immense château de cartes sera construit, représentant le système actuel qui nous a mené droit vers la crise climatique et sociale.. Les représentant-e-s des multiples luttes de terrain, venu-e-s de partout dans le monde, seront au cœur de cet événement.
Ce sera une occasion unique de rencontrer, d’échanger, et de partager un moment éléctrisant avec celles et ceux qui luttent pour la justice, la reconnaissance de leurs droits, l’indépendance énergétique, la résistance aux Grands Projets Inutiles et Imposés, l’agriculture paysanne et la défense des terres. Tous ensemble, nous constituons les générations climat, celles qui peuvent tout changer et refusent de subir l’inaction ! Cette montée en puissance aura pour point d’orgue la chute du château de cartes ! Tou-te-s ensemble, nous mettrons fin au système économique, énergétique et industriel, toujours plus injuste et inégalitaire. Nous contesterons par ce symbole le lobbying et le greenwashing des entreprises extractivistes, énergétiques et agro-industrielles qui continuent leurs activités polluantes aux conséquences dramatiques pour les populations et promeuvent de fausses solutions .
Par des fresques lumineuses, nous appellerons à la justice climatique aux mains des citoyens. C’est nous qui devons décider de notre avenir et qui, déjà, construisons des sociétés soutenables.

Le 12 décembre

La mobilisation se poursuivra le 12 décembre ! Nous rejoindrons l’ensemble des acteurs du mouvement climatique pour faire entendre nos voix et montrer que notre lutte pour des sociétés soutenables ne s’arrêtera pas en décembre mais continuera à essaimer et prendre de l’ampleur. Des chaînes humaines représentant nos différents combats se réuniront sur une place centrale pour montrer notre convergence. Actions directes, activités symboliques et participatives rythmeront cette journée qui sera une étape clé dans la lutte pour la justice climatique. La COP21 n’est pas la fin de l’histoire. Elle n’est qu’une étape dans le renforcement de notre mouvement pour la justice climatique en 2016 et au-delà. Rejoignez-nous pour assurer que ce soit nous, et non les politiciens, qui auront le dernier mot ! Les vrais leaders, c’est nous ! Rejoignez la #EnergyRevolution.

Malika Peyraut

POUR EN SAVOIR PLUS : Le site https://www.changeonslesysteme.fr

Rédigé le