Ressources et médias

Rester informé


Les villages Alternatiba : un succès populaire suivi par les Amis de la Terre !

Les groupes locaux participent activement à la tenue et aux succès des villages Alternatiba partout en France. Le témoignage du groupe local Côte d’Or nous montre cet engagement…

2 jardins publics et 1 scène de spectacle, 200 organisateurs et bénévoles, 130 stands, 110 conférences et animations, 6000 visiteurs. Ces chiffres en disent long sur l’ampleur du phénomène Alternatiba Dijon. Du 26 au 28 juin 2015, cet éphémère village marquera pourtant les esprits bien longtemps. Les Amis de la Terre Côte d’Or témoignent.

Tout a commencé le 20 novembre 2014. Autour d’une table, à l’initiative des Amis de la Terre Côte d’Or, une dizaine de représentants associatifs, un syndicat et quatre partis politiques locaux, imaginaient pour leur territoire un projet fédérateur. Le mouvement Alternatiba, ce vent chaleureux venu du Pays basque, qui depuis 2013 propose des villages d’alternatives au changement climatique, a suscité une envie contagieuse. L’évidence est née, Dijon devait avoir le sien, montrant ainsi sa mobilisation locale pour le climat à quelques mois de la COP21.

Suivant les précieux conseils des guides techniques d’Alternatiba, l’organisation a pu se lancer avec méthode et bonne humeur.

En peu de temps le collectif a su :

  • se doter d’une charte reflétant le positionnement apolitique et areligieux de ce collectif informel,
  • créer une association porteuse,
  • s’assurer une bonne entente avec les élus de Dijon et Marsannay, qui donnèrent vite leur feu vert,
  • constituer 8 groupes thématiques pour dessiner les quartiers du village,
  • former 5 groupes supports : coordination, communication, logistique, animations, finances,
  • trouver des référents régie, bénévoles, restauration, tractage-affichage, librairie,
  • faire des demandes de subventions, appels à dons,
  • instaurer un air festif grâce au soutien du Rézo’Fêt’Art, association prônant le bien être ensemble et les gestes citoyens.

En moins de cinq mois, plus de 59 personnes se sont investies et les réunions plénières mensuelles ont cumulé plus de 125 participants.

C’est ainsi que le 26 juin, Dijon la belle endormie s’est réveillée aux sons d’une grande conférence sur le changement climatique et ses solutions et aux rythmes d’un concert. Les deux journées qui ont suivi étaient du jamais vu dans la capitale des ducs. Aux conférences-débats pour changer de regard sur le monde, se mêlaient des arbres à palabres où chacun pouvait s’exprimer, notamment sur les petits gestes pour préserver la biodiversité ou choisir une banque « propre ». Le visiteur pouvait devenir « zéro gaspi » ou réinterroger ses habitudes de consommation en construisant son lombricomposteur et en visitant un supermarché reconstitué. Exposition d’éco-matériaux isolants, informations sur les fournisseurs d’énergie verte, marché bio et local, produits éthiques et équitables, jeux collectifs... tout le monde pouvait y trouver sa réponse !

Un collectif citoyen et inter-structures est né en Côte-d’Or pour le climat. Il est appelé à grandir !

http://alternatiba-dijon.org
http://www.amisdelaterre.org/Cote-d-or.html
Amis de la Terre Côte d’Or

Rédigé le