Madagascar : nouvel eldorado des compagnies minières et pétrolières

Les Amis de la Terre publient un rapport qui révèle pourquoi Madagascar est devenu une nouvelle cible des compagnies minières et pétrolières. Néanmoins, dans un contexte politique très fragile, ce phénomène risque d’exacerber des conflits avec les populations et de dégrader, encore davantage, les écosystèmes en sursis de ce pays qui abrite 2% de la biodiversité de la planète.

Le rapport analyse l’arrivée massive des multinationales extractivistes à Madagascar et la multiplication des méga-projets miniers mais aussi des projets d’exploitation de pétrole non-conventionnel. Dans un contexte où les cours du pétrole et des métaux sont de plus en plus tendus en raison d’une demande mondiale croissante, les grandes entreprises et les investisseurs se ruent vers de nouveaux gisements, notamment de pétrole non-conventionnel, dont l’île possède de d’importants gisements.

Lire le communiqué de presse associé à ce rapport ici.

Lire la synthèse et la version longue ici :

Rédigé le