Ressources et médias

Rester informé


Mettons de la couleur dans la ville, pas de la pub ; en images

La publicité est le moteur de notre société de sur-consommation, avec des conséquences sur l’épuisement des ressources et sur la production de déchets. Cachons la avec de la couleur.

Le RLPi (Règlement Local de Publicité intercommunal), texte régissant la place de la publicité dans les rues de l’agglomération, est actuellement en train d’être rédigé en catimini par quelques personnes au Grand Dijon. Il a été proposé aux maires de l’agglomération récemment. Selon nos informations, le contenu de ce règlement semble avoir été rédigé selon des critères subjectifs, voir obscurs, et sans ambition écologique digne d’une ville qui se vante d’être "une référence écologique européenne". Ce règlement s’appuie sur un diagnostic en partie erroné (sous estimation du nombre de panneaux publicitaires) et avec des préconisations en faveur des annonceurs publicitaires. Bref, un diagnostique biaisé. Depuis au moins les dernières élections municipales, notre association environnementale demande à participer à l’élaboration de ce RLP. Dans notre questionnaire auprès des candidats à la mairie de Dijon (1), monsieur Rebsamen avait promis que les associations pourraient y participer. Les grandes paroles de "démocratie participative" ont rapidement laissées place à un vide démocratique sur Dijon et au Grand Dijon. Depuis des mois nous demandons une véritable concertation avec les associations et tous les citoyens pour choisir quel type d’agglomération nous voulons tous. Une agglomération avec des panneaux publicitaires promouvant la malbouffe, de l’alcool, les transports polluants, des banques voyous, des multinationales et divers sortes de sur-consommation ? Ou bien une agglomération exemplaire d’un point de vue écologique ? Samedi dernier, des adhérents des Amis de la Terre Côte-d’Or et des sympathisants ont une nouvelle fois essayé de se faire entendre. Cette fois, en recouvrant des dizaines de panneaux publicitaires par du papier de couleur. Les encouragements des passants ont été nombreux, des touristes ont pris des photos. Cela sera-t-il suffisant pour faire ouvrir les yeux de nos dirigeants et se faire entendre ? (1) http://www.amisdelaterre.org/Elections-municipales-a-Dijon-les.html

Rédigé le