Ressources et médias

Rester informé


Mon projet pour la planète : votez pour notre projet "Zéro déchet à la boulangerie"

« Mon projet pour la planète », c’est un outil pour permettre à chaque citoyen de proposer un projet et de soutenir des actions exemplaires et innovantes pour lutter concrètement contre le dérèglement climatique »
— Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire

Le ministère de la transition écologique et solidaire avait ouvert un appel à projet fin 2107 début 2018. Sur les 1174 projets déposés, 418 viennent d’être déclarés "éligibles" par un jury. Maintenant c’est au tour des citoyens de voter pour les projets qu’ils souhaitent voir se développer.
Soutenez nous en votant pour le projet des Amis de la Terre Côte-d’Or : "Zéro déchet à la boulangerie"

https://www.monprojetpourlaplanete.gouv.fr/projects/plan-climat/collect/depot-des-projets/proposals/zero-dechet-a-la-boulangerie

Le projet vise à mobiliser les boulangeries de l’agglomération dijonnaise, afin de développer des pratiques plus durables en matière d’emballage. Le papier distribué autour du pain ou des viennoiseries est un déchets emblématique du quotidien qui pourrait servir de porte d’entrée vers une réflexion plus globale, selon le principe "le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas".

Acheter du pain est un acte quasi quotidien. A chaque fois ce pain est emballé dans du papier (feuille, sachet...). En 2017, le site dijon-ecolo.fr a estimé à 127 tonnes annuelles le poids des feuilles fournies avec l’achat d’une baguette dans l’agglomération dijonnaise. Et c’est sans compter les autres emballages pour les pains, viennoiseries, pâtisseries et autres sandwichs, utilisés bien souvent quelques secondes voire quelques minutes, et qui finissent à l’incinérateur.

Notre projet consiste à promouvoir le remplacement ou l’absence d’emballages jetables dans les boulangeries. Pour ce faire, il s’agit d’accompagner les boulangers dans cette démarche en leur proposant des outils et des actions graduées leur permettant de modifier leurs pratiques en terme d’emballages et donc favoriser ainsi l’évolution des habitudes de leurs clients. Ce projet s’appuie sur l’engagement de tous les acteurs qui sont, de près ou de loin, impliqués dans l’emballage du pain : boulangers et consommateurs bien sûr, mais aussi les producteurs d’emballages, les pouvoirs publics et les associations impliquées dans la protection de l’environnement et l’économie sociale et solidaire.

Ce projet est envisagé dans un contexte manifestement très favorable à Dijon. La conférence de Béa Johnson ("Zéro déchet") (septembre 2017) a réuni plus de 1000 personnes, tandis que la conférence de Jérémie Pichon ("Famille presque zéro déchet") (janvier 2018) a attiré plus de 300 personnes. Il existe une attente et une volonté fortes chez les Dijonnais pour réduire les déchets. D’un point de vue économique les boulangeries seront gagnantes puisqu’elles économiseront 2 centimes à chaque pain vendu (prix couramment constaté du petit papier recouvrant le pain).

Voir en ligne : https://www.monprojetpourlaplanete....

Rédigé le