Ressources et médias

Rester informé


Non à EuropaCity et à son monde !

EuropaCity, dans l’esprit de ses concepteurs (Auchan via sa branche immobilière), c’est LE complexe « ludo-touristico-commercial » du futur. Il est vu comme un pôle d’attraction international : 31 millions de visiteurs par an (14,2 à Disneyland Paris), 230 000 m² de surface commerciale, 500 boutiques, 2 700 chambres d’hôtel, un parc aquatique, un cirque, des montagnes russes, un immense parc à neige (3 fois celui de Dubaï). Son ambition n’est rien moins que « d’accompagner l’évolution de nos modes de vies ».

EuropaCity, c’est surtout la destruction des dernières terres agricoles proches de Paris, parmi les plus fertiles d’Europe. Pourtant, en un peu plus de dix ans, l’Île-deFrance a perdu 71 % de ses exploitations maraîchères. Chaque année c’est environ 1 200 ha de terres agricoles qui disparaissent en cette région qui ne produit plus que 1,6% des produits alimentaires qu’elle consomme !

Rien n’ébranle la détermination d’Auchan et avec lui l’EPA Plaine de France, le Conseil Départemental, le préfet de région. Ils rêvent d’un monde sans limites où la consommation, le tourisme international, les voyages d’affaires, croissent dans une logique de compétition entre mégapoles. Ils n’ont rien compris des rapports du GIEC, la COP21 leur a glissé dessus et ils poursuivent leur chimérique croissance économique.

Messieurs les aménageurs, laissez-nous choisir « l’évolution de nos modes de vie » et tant pis si nos choix portent sur l’échange et le partage, sur la réappropriation de notre temps, sur moins de biens et plus de liens… bref, rien que des choses pas commerciales.

Les Amis de la Terre Val d’Oise

Rédigé le