Notre-Dame-des-Landes : inacceptable ! affaibli par la mobilisation citoyenne, le Gouvernement répond par la force

Montreuil, le 23 novembre 2012 - Les Amis de la Terre condamnent fermement l’intervention, lancée ce matin, sur les sites occupés par des opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et le déploiement de 500 gendarmes. Les forces de l’ordre ont une nouvelle fois tenté de déloger les occupants réinstallés dans des cabanes depuis la manifestation de réoccupation de samedi dernier.

Cette opération du Gouvernement intervient à la veille d’un rassemblement prévu à Nantes et à moins d’une semaine de la mobilisation pacifique qui a réuni le 17 novembre dernier 40 000 opposants au projet, venus de toute la France.

Selon Alain Dordé « Cette intervention est une étape de plus dans l’escalade de la violence orchestrée par l’Etat, qui ose désigner les cabanes construites samedi dernier avec l’aide de la population comme un « camp retranché ». »

Les Amis de la Terre expriment leur solidarité et appellent au plus large rassemblement ce soir à 18h Place Edouard Herriot à Paris (Métro Assemblée nationale) et dans plusieurs villes de France :
http://comites-ndl.blogspot.fr/2012/11/appels-rassemblement-de-soutien-le.html?spref=tw

Pour plus d’informations, contactez Alain Dordé au 06 34 30 78 82

Rédigé le