Jatropha : la plante miracle des agrocarburants est un lamentable échec !

Les Amis de la Terre International publient aujourd’hui le rapport Jatropha : l’argent ne pousse pas sur les arbres, qui étudie les performances du fameux jatropha et concluent que cette plante n’est pas à la hauteur des promesses de ses partisans.

Le jatropha est un arbuste de plus en plus cultivé pour ses fruits riches en huile et pour sa capacité à survivre dans des conditions arides. Le rapport des Amis de la Terre International avertit les investisseurs qui voudraient se lancer dans cette aventure et confirme que cette plante est loin de remplir les attentes placées en elle. Le jatropha ne participe ni à la lutte contre les changements climatiques, ni ne contribue à un développement en faveur des plus pauvres.

Le jatropha a été lancé par les compagnies d’investissement comme la plante miracle : elle produit un agrocarburant, peut être cultivée sur des terres marginales - c’est-à-dire non agricoles - en Afrique, Asie et dans les Amériques du Sud et centrale, et en plus, elle peut rapporter gros. Plusieurs recherches des Amis de la Terre montrent que les investissements à grande échelle sont un échec, car les rendements attendus ne sont pas au rendez-vous. L’échec du jatropha est illustré dans ce rapport par les déboires d’entreprises comme D1 Oils et Flora Power. La viabilité économique de cette plante est plus que sujette à caution.


Pour lire le communiqué de presse associé à ce rapport, rendez-vous ici

Rédigé le