Ressources et médias

Rester informé


Opposition au projet de golf sur les terres agricoles du Vaucluse

Il y a quelques semaines, les Amis de la Terre Vaucluse ont répondu à un appel lancé par la Confédération Paysanne pour la création d’un collectif de défense des terres fertiles dans le Vaucluse.

Le collectif est constitué de 20 associations qui ont décidé de s’organiser pour mettre en place une veille départementale des terres agricoles afin de défendre des projets d’installations agricoles et l’organisation de mobilisations pour réclamer l’accès à la terre.

Une première action s’est déroulée samedi 17 Avril à l’occasion de la journée internationale des luttes paysannes, il s’agissait d’une marche suivie d’un pique-nique champêtre à Bonnieux sur les terres de « l’écobaron » Cardin. En effet, c’est sur cette commune du Lubéron que le couturier Pierre Cardin souhaite construire un golf sur les 48 ha de terres agricoles qu’il vient d’acquérir. Un projet aberrant lorsqu’on sait que la cantine de Bonnieux propose des produits bio d’importation car elle n’arrive pas à se fournir localement.

La réponse du collectif est claire : « Plus un mètre carré de terre agricole pour autre chose qu’un projet agricole sain et respectueux de l’environnement porté par des paysans justement rétribués de leur travail. Nous avons besoin de préserver les terres agricoles pour assurer une autonomie alimentaire de chaque territoire. »

Pour réfléchir à la manière de cultiver la terre autrement, il faut d’abord s’attaquer à la problématique du foncier et de l’acquisition de la terre. La création de ce collectif est une avancée réelle pour la défense et la promotion d’’une autre agriculture locale et soutenable.

> BÉNÉDICTE BONZI

Rédigé le