Ressources et médias

Rester informé


Picketing citoyen pour empêcher la Société Générale de lâcher une bombe climatique

MISE A JOUR - Le Picketing citoyen a été remplacé par une action festive suite à la VICTOIRE de l’annonce de la Société Générale confirmant son retrait du projet Alpha Coal Montreuil, Paris, Bayonne – le 6 décembre 2014 - Alors que les dirigeants du monde entier discutent à Lima des efforts à faire en vue de l’adoption d’un accord sur le climat en 2015, la société civile pointe du doigt les responsables des changements climatiques. En France, rassemblés devant de nombreuses agences de la Société Générale partout en France, les citoyens contestent le rôle joué par la banque dans un énorme projet d’extraction et d’exportation de charbon situé en Australie, le projet Alpha Coal (1), et l’ouverture successive d’un bassin jusque-là inexploité de ce combustible le plus carboné. Aujourd’hui plusieurs dizaines, ils appellent les citoyens du monde entier à se joindre à la mobilisation contre la Société Générale pendant la COP20 qui se tiendra à Paris fin 2015.

Après la publication d’un rapport alarmant par le GIEC en novembre sur les impacts des changements climatiques et l’urgence à infléchir radicalement notre système énergétique (2), les chefs d’Etat et de gouvernement planchent en ce moment à Lima sur les jalons à poser en vue de l’adoption d’un accord sur le climat à Paris en 2015. Les citoyens craignent que le poids des lobbies fasse son œuvre et que les multinationales, principales responsables des changements climatiques, soient les grandes oubliées de ces négociations. En France, les citoyens prennent pour cible l’un de ces fossoyeurs du climat, la Société Générale, qui joue un rôle majeur dans un énorme projet d’extraction et d’exportation de charbon, le projet Alpha Coal en Australie.

« A la Société Générale, agir pour le climat passe non pas, par une réduction de nos émissions de CO2, mais par le lâchage d’une véritable bombe climatique ! » condamne Lucie Pinson, chargée de campagne Banques privées/Coface aux Amis de la Terre. Outre les émissions directes induites par l’extraction de 30 millions de tonnes de charbon par an, Alpha Coal serait responsable de l’émission de plus de 60 millions de tonnes de CO2 par an, soit 1,8 milliard de tonnes de CO2 sur la durée de vie de la mine. Mais les militants condamnent aussi le rôle central joué par Alpha Coal dans l’ouverture d’un bassin qui émettrait 705 millions de tonnes de CO2 par an. C’est presqu’autant que l’Allemagne, qui est pourtant 6ème émetteur mondial !

« Les changements climatiques ne tombent pas du ciel. Ce sont les résultats d’énormes projets d’infrastructures et énergétiques qui ne seraient pas possibles sans le soutien des banques. Avec plus de 5,494 milliards d’euros de financements au secteur du charbon entre 2005 et 2013, la responsabilité de la Société Générale dans la crise climatique est certaine. Si les entreprises doivent cesser la course aux énergies fossiles, la Société Générale doit mettre un terme à l’ensemble de ses soutiens à ce secteur, à commencer par se retirer d’Alpha Coal » continue Lucie Pinson.

« Aujourd’hui rassemblés devant les agences de la Société Générale, nous nous engageons à mener sans interruption une campagne de pression et d’interpellation sur la Société Générale tant qu’elle ne se sera pas retirée d’Alpha Coal (3). Nous appelons les clients de la Société Générale à nous aider, en interpellant à leur tour leur banque, voire en la quittant pour d’autres établissements plus responsables et respectueux de notre avenir commun (4) » déclare Dominique Plihon, porte-parole d’Attac.

Et si cette campagne de pression permanente ne réussissait pas à arracher le retrait de la Société Générale, les trois associations donnent rendez-vous aux citoyens du monde entier pour une marche massive qui reliera 21 agences de cette banque à proximité des Champs-Elysées, le samedi 5 décembre 2015, pendant la COP21, important sommet international sur le climat qui se tiendra à Paris fin 2015.

Contact presse :
Caroline Prak - les Amis de la Terre - 06 86 41 53 43 – caroline.prak@amisdelaterre.org
Max Rademacher – Bizi ! - 05 59 25 65 52 - rademacher.max@googlemail.com
Wilfried Maurin - Attac France – wilfried@attac.org

(1) http://www.amisdelaterre.org/Alpha-Coal-menace-environnementale.html
(2) http://www.amisdelaterre.org/La-synthese-du-GIEC-impose-de.html
(3) http://www.stop-alphacoal.org/
(4) Guide des Amis de la Terre « Climat : comment choisir ma banque ? » http://www.amisdelaterre.org/Climat-comment-c

Rédigé le