Ressources et médias

Rester informé


Plan Climat de Paris : un nouvel élan raté

Bilan aux résultats modestes, concertation bâclée, absence de mesures ambitieuses, la ville de Paris actualise en toute hâte ses orientations du Plan Climat pour respecter les engagements 2007…et rate le coche. Le manque de volonté de la ville, à impulser un nouvel élan nécessaire au Plan Climat fait douter du futur.

Suite au premier bilan d’étape du Plan Climat qui affiche des résultats qui ne sont pas en ligne avec les objectifs 2020, les Amis de la Terre Paris dénoncent de nouvelles orientations trop timides et insuffisantes au regard des enjeux. Cet affichage incohérent entre mesures et objectifs alerte l’association.

La démarche de révision du Plan Climat entreprise, n’a fait l’objet d’aucune concertation préalable avec les associations impliquées sur ces thématiques, ceci en dépit des engagements antérieurs. Seule une consultation publique via internet a accompagné la publication de ce projet, une « formalité » qui a été préférée a la recherche d’une réelle implication associative et citoyenne. La démocratie participative sans cesse affichée et promue ne serait-elle qu’une formule vide de sens ?

Pour Claude Bascompte président des Amis de la Terre Paris : « Compte tenu des résultats constatés, il est indispensable qu’avant la fin de cette mandature, la municipalité de Paris prenne des mesures fortes pour limiter les émissions de gaz à effet de serre et réduire les pollutions locales. »

Pour répondre à cette exigence, nous appelons à :

-un pilotage de ce plan dans le cadre d’un observatoire du Plan Climat incluant l’observatoire Transport de la ville. C’est d’ailleurs sur ce thème des transports que la distorsion est la plus criante entre les objectifs affichés et les mesures retenues.

- limiter la circulation automobile pour réduire les émissions de gaz à effet de serre mais aussi des pollutions locales.

-une vrai politique volontariste de mesures de réduction de la consommation électrique portant sur l’éclairage public, les écrans publicitaires mobiles et éclairés ainsi que l’éclairage des bâtiments publics et monuments.

- un programme d’isolation des bâtiments ambitieux et doté d’un contrôle des travaux d’amélioration de la performance énergétique rigoureux.

Les Amis de la Terre Paris seront vigilants sur l’ambition et les engagements de la municipalité.

Rédigé le