Ressources et médias

Rester informé


Points clés du rapport final de la Revue des Industries Extractives

La Revue des Industries Extractives, plus grosse étude indépendante jamais réalisée dans le secteur des énergies fossiles et des mines, a rendu publiques ses recommandations finales. Elle demande une remise en cause radicale de la politique de prêt de la Banque mondiale dans ce secteur.

En juin 2000, lors de l’assemblée générale de Prague, James Wolfensohn, président du Groupe Banque mondiale (GBM), a répondu aux critiques de la communauté non gouvernementale sur l’engagement du GBM dans les industries extractives (énergies fossiles et mines) par une promesse de réétudier le rôle de la Banque dans ce secteur. En juillet 2001, la Revue des industries extractives (EIR) a été lancée avec la nomination du Professeur Emil Salim, ancien Ministre de l’environnement indonésien, Haute autorité dans cette revue.

L’EIR a été conçue pour faire dialoguer toutes les parties prenantes entre elles : gouvernements, organisations non gouvernementales (ONG), organisations des populations autochtones, communautés affectées et organisations basées sur la communauté, syndicats, industriels, universitaires, organisations internationales ainsi que le GBM. Des ateliers régionaux se sont tenus au Brésil, en Hongrie, au Mozambique, en Indonésie et au Maroc, chacun précédé d’un forum ouvert permettant à la société civile d’apporter ses témoignages. Le secrétariat de l’EIR a commandité six projets d’étude, visité quatre sites destinés à accueillir des projets, participé à des conférences internationales liées au sujet et tenu des consultations informelles avec les parties prenantes partout dans le monde.

La question essentielle qui est revenue tout au long de ce processus était : les projets liés aux industries extractives peuvent-ils êtres compatibles avec les objectifs du GBM de développement durable et de lutte contre la pauvreté ?

Le court document joint résume les points principaux des conclusions et des recommandations du Rapport final de la Revue des Industries Extractives. Le rapport final a été rédigé par le Dr Emil Salim, le Personnage éminent nommé par le Président de la Banque mondiale en juillet 2001.

Une référence est faite aux numéros des pages correspondant dans le rapport final, qui peut être téléchargé ci dessous :
- En anglais
- En français (seuls 6 chapitres ont été traduits officiellement).

Cette synthèse a été réalisée par Fergus Mackay de l’association partenaire Forest Peoples Programme.

Sommaire : (7 pages, 48 ko)

- L’allègement de la pauvreté et le développement durable
- Les critères de gouvernance
- Les droits des peuples autochtones
- Questions de reddition des comptes/institutionnelles du GBM
- Les droits de l’homme
- La protection de la biodiversité /les aires protégées

Téléchargez ci joint le document en format Word.

Pour en savoir plus : www.eireview.org.

Rédigé le