Ressources et médias

Rester informé


Rapports d’activité et financier 2017

Les Amis de la Terre, c’est un réseau de 2 millions de personnes, dans plus de 75 pays, qui partagent une vision : construire un monde plus juste et plus soutenable. Notre fédération soutient la résistance de celles et ceux qui subissent les conséquences directes de la crise écologique, propose des mobilisations qui permettent à chacun-e de s’impliquer et d’être acteur-trice du changement.

En France, Les Amis de la Terre ont porté en 2017 des campagnes emblématiques, grâce à une expertise solide et des stratégies de plaidoyer performantes, qui se sont traduites par des mobilisations sur le terrain. Notre fédération se situe à une période charnière de son développement : pour changer d’échelle et accélérer la transition écologique, un mouvement de masse pour la justice climatique doit émerger. Cela passera nécessairement par une transformation de nos outils, qui doivent renforcer notre capacité à mobiliser, résister, transformer

En 2018, préparez-vous !

L’Histoire que l’on va raconter

Plusieurs victoires d’étapes ont marqué l’année 2017 : BNP s’est notamment engagée à réduire son soutien aux énergies fossiles. En ce début d’année 2018, notre mobilisation pour faire plier les banques continue et s’intensifie. Société Générale fait la sourde oreille, et aujourd’hui, c’est la première banque au monde à finance les projets d’exportation de gaz de schiste. Le message est donc clair : le chemin est parsemé d’embûches, mais sous notre pression, nous pouvons obtenir des victoires !

Aussi, il est temps de tourner la page à notre société de consommation à outrance, en favorisant le secteur de la réparation et en exigeant des produits électriques et électroniques durables. Nous ne cesserons de nous battre également pour dénoncer l’impunité des multinationales, en soutenant les négociations pour un traité à l’ONU. Ce projet de traité représente un espoir inédit pour des millions de victimes dans le monde des atteintes aux droits humains et à l’environnement commises par des multinationales.

Notre rôle est aussi d’alerter et de dénoncer les fausses solutions comme l’idée de remplacer le pétrole par l’huile de palme pour faire rouler nos voitures. Seul-e-s, nous savons que nous ne pouvons pas être à la hauteur des défis. C’est pourquoi, les Amis de la Terre France travaillent en réseau : à l’international, avec nos groupes dans 75 pays qui se battent aux côtés de celles et ceux qui sont les plus frappé-e-s par la crise climatique mais aussi, en France, avec des alliés stratégiques comme Alternatiba, ANV-COP21 et RAP (Résistance à l’Agression Publicitaire) qui permettent à de nouvelles personnes de rejoindre le mouvement pour la justice climatique

Les méthodes et formations que nous allons déployer

La formation des militant-e-s, l’échange d’expériences et la mutualisation de bonnes pratiques sont essentiels. C’est pourquoi la Fédération organise régulièrement des sessions de formation et des journées d’échange à Paris ou en Province. Ces sessions permettent de réfléchir sur nos pratiques militantes (concevoir une stratégie, organiser une action non-violente...), d’acquérir des méthodes de travail efficaces (animer une réunion, gérer un projet collaboratif...) ou encore de favoriser des rencontres physiques entre les membres d’un groupe de travail thématique.

En 2018, le tour Alternatiba sera l’évenement emblématique pour la promotion des alternatives citoyennes et écologiques. Du 9 juin au 6 octobre, partout en France, le Tour Alternatiba ira à la rencontre de celles et ceux qui construisent et s’indignent, partagent et bâtissent ensemble les chemins qui permettront aux alternatives de devenir des normes.

Notre plan triennal sera débattu et voté lors de l’Assemblée Fédérale, les 2 et 3 juin prochains. Un moment clé donc pour la fédération, qui permettra de consolider les projets de campagnes, de mobilisation et de communication pour les trois prochaines années. Nous avons prouvé que notre créativité et notre capacité à concevoir des stratégies non-violentes d’accumulation de forces sont des outils puissants pour bousculer les inerties, obtenir des victoires tangibles et enclencher des dynamiques citoyennes de transition.

Les outils pour mieux accueillir, s’informer et échanger

Les Amis de la Terre France, c’est avant tout une association ouverte, un lieu d’échange pour les militant-e-s et un outil pour développer de nouveaux projets, renforcer les luttes ou promouvoir les alternatives. Pour pouvoir jouer ce rôle, il faut parfois oser parler de soi. L’outil « Amis de la Terre France » sera utile s’il est connu et reconnu, s’il est sollicité par le plus grand nombre, et si son projet, ses valeurs sont partagées à toutes les échelles, du local au national. Oui, nous devons renforcer le sentiment d’appartenance à cette grande famille militante en faveur de la justice sociale et environnementale ; une famille qui ne demande qu’à s’agrandir, qu’à accueillir celles et ceux qui partagent notre vision des sociétés soutenables.

Une vidéo institutionnelle disponible sur notre site depuis ce début 2018 a permis de mettre en avant nos valeurs, à travers les militant-e-s de tout âge pour « mobiliser, résister, transformer ». D’autre part, la refonte du site web permettra aux militant-e-s et sympathisant-e-s de naviguer à travers un outil plus intuitif, où les informations seront à la portée de toustes. Un nouveau support permettra également d’exposer notre position pour des « Sociétés soutenables », une vision claire et juste d’un monde respectueux des populations et de l’environnement. Le « manuel militant » sera aussi finalisé (il s’agit d’un kit complet pour aider les organisateurs-trices et coordinateurs-trices à animer des groupes et mener des actions locales).

Nous travaillons également à la mise en place de nouveaux outils de gestion, lesquels nous permettront de fournir une relation attentionnée aux bénévoles, sympathisant-e-s, donateurs-trices et adhérent- e-s qui nous soutiennent au quotidien !

À télécharger...

Rédigé le