Ressources et médias

Rester informé


Recours contre " Le plan anti-bouchon régional"

Les Amis de la Terre Val d’Oise ont, aux côtés d’autres associations du Collectif Vivre sans BIP, déposé un recours au tribunal administratif de Paris contre le plan anti-bouchon de la région Ile de France. Ils contestent le soutien financier apporté au transport routier en général et plus particulièrement au projet de l’avenue du Parisis, sources de pollutions et facteurs du réchauffement climatique.

Pour rappel, ce plan attribue des subventions à de nombreux projets routiers présentés comme d’intérêt régional. Le département du Val d’Oise est richement doté puisqu’il récolte 50 M€ dont près de 40 M€ pour l’avenue du Parisis Est, projet en 2x2 voies devant relier Bonneuil en France à Groslay.

Les Amis de la Terre Val d’Oise réfutent le caractère d’intérêt régional de ces projets. Ils déplorent que plutôt que d’élaborer un véritable document de planification régionale des infrastructures de transport associant l’état et le STIF, comme l’y oblige la loi, la région ait préféré établir une simple liste d’aménagement routiers dans le but de faciliter la circulation automobile. Enfin, ils rappellent que le projet de l’avenue du Parisis est incompatible avec le Schéma Directeur d’Ile de France et que ce projet ne peut dès lors pas bénéficier d’aides financières de la part de la région.

Rédigé le