On aime !

Rester informé


Reprendre le pouvoir aux multinationales et aux lobbies

A l’ère du néolibéralisme sauvage et de la concentration financière, le poids des multinationales se traduit, outre leur pouvoir économique, par leur influence écrasante dans la société.

Les liaisons entre les grandes firmes, les « experts » et les Etats sont telles que la force des lobbies leur permet d’orienter, à leur seul avantage, des choix technologiques et politiques, et de prendre en otage les citoyens, les peuples, l’environnement. Les Amis de la Terre militent dans le cadre de leurs campagnes pour un encadrement plus strict de la responsabilité des acteurs financiers et des entreprises et pour la défense des principes de transparence et d’indépendance de la décision publique.

C’est dans ce cadre que nous vous présentons Plaidoyer pour un contre-lobbying citoyen de Benjamin Sourice (ancien salarié de l’association) qui étudie en détail les méthodes de lobbying moderne et les mécanismes conduisant à la capture de la prise de décision publique par des intérêts privés. L’auteur s’appuie sur l’étude de divers scandales – amiante, Mediator, OGM – et illustre son propos d’exemples récents pour éclairer les rouages opaques d’un système évoluant aux marges du lobbying et de la corruption. Ces manquements graves finissent par jeter indistinctement l’opprobre sur l’action publique et ses représentants, ils nourrissent in fine la démagogie populiste au détriment du projet démocratique.

Développant une analyse des alternatives, cet ouvrage est aussi un appel aux citoyens pour ériger de nouveaux contre-pouvoirs afin de penser la démocratie de demain, entre ouverture et participation citoyenne.

Plaidoyer pour un contre-lobbying citoyen
Benjamin Sourice, éditions Charles Leopold Mayer, février 2014.
Cet ouvrage est paru en partenariat avec la Fondation Sciences Citoyennes et le CEO.

Rédigé le