Ressources et médias

Rester informé


Ressources naturelles – A partir du 21 août, l’humanité vivra à crédit !

Ce samedi 21 août 2010 marque une limite symbolique en tant que « jour du dépassement » : nous aurons à ce jour entièrement consommé le budget écologique annuel de la Terre. La consommation mondiale en ressources naturelles surpassera les capacités biologiques de renouvellement de ces ressources, plongeant tous les habitants de la planète dans une « vie à crédit ». Pour dénoncer la surconsommation des ressources naturelles et promouvoir l’équité dans leur accès, les Amis de la Terre lancent une mobilisation nationale autour du jour du dépassement qui culminera le 25 septembre.

Le « jour du dépassement », calculé chaque année par l’ONG canadienne Global Footprint Network [1] détermine le moment où l’humanité vit au-delà de son « budget écologique », dilapidant les ressources naturelles plus vite qu’elles ne peuvent se régénérer en une année.

En 1960, l’Humanité consommait seulement la moitié de la biocapacité. A partir de 1987, le rapport entre la consommation mondiale et la biocapacité s’est inversé et ne cesse de se réduire depuis. Les Hommes consomment aujourd’hui 50 % de ressources naturelles de plus qu’il y a seulement 30 ans, avec environ 60 milliards de tonnes de matières premières par an [2]. Ces chiffres cachent de larges inégalités d’accès et de consommation des ressources, impliquant une « dette écologique » des pays riches envers les pays pauvres mais également envers les générations futures.

Engagés dans la transition vers des sociétés soutenables, les Amis de la Terre lanceront une mobilisation nationale pour dénoncer la surconsommation de ressources naturelles et défendre des alternatives aux modes de vie « dépassés ». Groupes locaux, militants et sympathisants se réuniront pour une journée d’action dans plusieurs régions de France le 25 septembre 2010. Au programme : la transition vers des sociétés soutenables, sobres en ressources et en énergie mais riches en échanges humains !

Pour Alain Dordé, secrétaire fédéral des Amis de la Terre : « cette mobilisation est essentielle au moment où les conséquences de la surexploitation des ressources éclatent au grand jour. Nous consommons et brûlons plus de carbone que les forêts et les océans ne sont capables d’en absorber, ceci entraînant des dérèglements climatiques majeurs. La déforestation intensive, le captage excessif de l’eau douce dans certains pays en voie de désertification, la surpêche dans les océans en sont d’autres exemples. Seuls des changements profonds, basés sur des principes de sobriété et d’équité dans l’utilisation des ressources nous permettront de construire les fondements de sociétés soutenables. »

Notes :

[1] Pour plus d’informations, consultez le site http://www.footprintnetwork.org/earthovershootday

[2] Les Amis de la Terre Europe et Autriche et l’institut SERI ont publié à ce sujet le rapport Overconsumption, disponible en ligne : http://www.amisdelaterre.org/Nouveau-rapport-surconsommation.html

Rédigé le