Ressources et médias

Rester informé


Sortir Du Nucléaire 73 : Lettre de Janvier 2015

Lettre de janvier 2015 (N°3) Bonne année à tous !

LE PROJET CIGÉO NE PASSERA PAS EN DOUCE !

PNG - 62.3 ko

Après avoir tenté en vain de glisser le projet CIGÉO (projet d’enfouissement des déchets radioactifs en couche géologique profonde à Bure) dans le projet de "loi de transition énergétique pour la croissance verte", les relais politiques de l’industrie nucléaire ont tenté de le faire passer « en douce » au sein du projet de "loi pour la croissance et l’activité".

La coordination Bure-Stop, le Réseau "Sortir du nucléaire" et les Amis de la Terre sont immédiatement montés au créneau et de concert. Face à cette pression, Bercy déclarait le 4 décembre à Libération que l’article incriminé "est supprimé dans la version préparée pour le conseil des ministres" du mercredi 10 décembre. A suivre de très près !

LA LOI VIOLÉE LÉGALEMENT.

La loi de 2006 dit : « Est interdit le stockage en France de déchets radioactifs en provenance de l’étranger….. ». Mais suite à un accord signé avec Monaco, la France va introduire une exception à cette loi car l’article 55 de notre constitution stipule que : « Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois ». La France pourrait redevenir LA POUBELLE NUCLÉAIRE de l’Europe. Il suffit de signer d’autres accords !

Détails sur : http://journaldelenergie.com/nucleaire/la-france-va-servir-de-poubelle-nucleaire-a-monaco/

+ 37 % DE LEUCÉMIES DES ENFANTS A PROXIMITÉ DES CENTRALES NUCLÉAIRES.

Publiée dans le « Journal of Environmental Radioactivity » en mars 2014, une étude révèle une augmentation statistiquement significative de 37% du nombre de leucémies infantiles dans un rayon de 5 km de presque toutes les centrales nucléaires au Royaume-Uni, en Allemagne, en France et en Suisse.

Plus de détails sur : http://www.vivre-apres-fukushima.fr/leucemies-des-enfants-leur-augmentation-autour-des-centrales-nucleaires-est-confirmee/?PHPSESSID=84ist19epq67kvbifr9na38kn7

FUKUSHIMA : LE JAPON VEUT INCINÉRER DES TONNES DE DÉCHETS RADIOACTIFS.

PNG - 72.7 ko

Sous ces gigantesques bâches, des quantités astronomiques de déchets radioactifs que les « responsables » japonais veulent incinérer, ce qui réduirait effectivement le volume mais ne ferait disparaître aucune contamination. Pire, cette option relâcherait à nouveau dans l’environnement une partie de la radioactivité. Drame sans fin…. http://bit.ly/1ssfhnV

LA BELGIQUE ORDONNE L’ARRÊT PROLONGÉ DE 3 DE SES 7 RÉACTEURS.

Quelques mois avant l’hiver, la Belgique a perdu de manière imprévisible et soudaine près d’un tiers de ses capacités de production, c’est-à-dire de la quantité d’électricité qu’elle peut produire : les réacteurs nucléaires de Doel 3 et Tihange 2 ont été mis à l’arrêt car les cuves présentent des microfissures qui doivent être contrôlées ; le réacteur Doel 4 a dû être lui aussi stoppé, suite à un incident technique. ». Le site officiel précise : « personne ne pouvait prévoir la mise à l’arrêt soudaine des 3 réacteurs nucléaires ». http://www.sortirdunucleaire.org/nucleaire-pics-conso?origine_sujet=LI201412

LE CEA CONTINUE A SE DÉSENGAGER D’AREVA

(qui va de plus en plus mal).

PNG - 12 ko

Après un plus haut à 72 €, l’action AREVA ne vaut plus que 8,9 € le 12 décembre 2014. Or, ce même jour, un arrêté autorise l’Etat à acheter au CEA 27 412 875 actions d’Areva pour 334 300 010 €. A 12,2 euros par action, au lieu de 8,9 euros, c’est 37% de bonus injustifié apporté par l’Etat. Quant à la dette d’AREVA, elle est de 4 749 millions d’€. Propriétaire de plus de 82 % d’AREVA, l’ETAT va créer une « structure de défaisance » type Crédit Lyonnais ! Et le contribuable va encore payer !

TCHERNOBYL : AIDONS LES ENFANTS.

PNG - 48.4 ko

Le webmaster d’ETB (Enfants de Tchernobyl Belarus) et son épouse ont conçu un projet de film pédagogique sur ce que représente la vie dans les territoires contaminés par les retombées radioactives du plus grave accident atomique ayant jamais eu lieu : Tchernobyl. Ils ont besoin de notre aide financière (environ 9 000 €) et ont ouvert une souscription sur le site : http://igg.me/at/living-with-atomic-nuclear-radiation-documentary (Tous les bénéfices seront utilisés pour aider les enfants vivant dans des zones hautement contaminées et l’institut BELRAD qui travaille avec eux).

EN FINIR AVEC LA GABEGIE DES EPR.

L’abandon pur et simple de la construction de nouvelles centrales EPR est envisagé. Areva n’a que des déboires avec cette « Rolls-Royce » du nucléaire, impossible à réaliser dans les délais et aux coûts prévus, et beaucoup trop chère. EDF vient d’annoncer ainsi un nouveau report à 2018 de la mise en service de la centrale de Flamanville. En Finlande, où Areva avait signé un contrat qui mettait à sa charge tous les retards, le coût réel de la centrale EPR en construction pourrait dépasser les 10 milliards d’euros (elle a été vendue 3,3 !). http://www.challenges.fr/entreprise/20141119.CHA0496/le-nouveau-patron-d-areva-est-pret-a-en-finir-avec-les-centrales-epr.html

NOS CENTRALES SONT VULNÉRABLES A UNE ATTAQUE DE DRONES

Contrairement à ce qu’affirment les autorités françaises, différents scénarii, d’utilisation malveillante des drones contre des équipements insuffisamment protégés, font courir un risque de rejet radioactif majeur. C’est la conclusion du rapport remis par Greenpeace le 24 novembre au premier ministre, à la ministre de l’Écologie, à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et à l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Ce rapport, non rendu public, a été établi par Mr John Large (expert nucléaire britannique reconnu) qui l’a présenté ce même jour à l’OPESCT (Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques). http://videos.assemblee-nationale.fr/video.6118.opecst--drones-et-securite-des-installations-nucleaires-24-novembre-2014

ICEDA : REPRISE DES TRAVAUX ?

PNG - 37.5 ko

Le 4 décembre dernier, la cour administrative d’appel de Lyon a annulé le jugement du tribunal administratif de Lyon du 13 décembre 2011 qui avait stoppé la construction de l’Installation de Conditionnement et d’Entreposage des Déchets Activés (ICEDA). EDF annonce la reprise des travaux pour début 2015. L’avenir de toute une région est en jeu. Antichambre de CIGEO, ICEDA va générer des pollutions radioactives, tant par les transports de déchets nucléaires acheminés par convois que par le conditionnement des fûts sur place. En cas d’inondation d’ICEDA par le Rhône, et de contamination de sa nappe alluviale, c’est toute l’agglomération lyonnaise qui serait touchée.

UNE CYBERACTION A SIGNER

Le groupe EDF veut construire en Angleterre, à Hinkley Point, l’une des plus grandes centrales nucléaires du monde. Ce projet n’est viable que s’il est massivement subventionné par le gouvernement britannique, ce qui constitue une très nette violation de la loi européenne sur la protection de la concurrence. La Commission Européenne précédente a autorisé ces aides à l’énergie atomique dans son avant-dernière séance. Pour dénoncer ce projet vous pouvez signer la pétition en ligne sur : http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/pas-argent-nucleaire-arretons-bruxe-874.html

En savoir +

SORTIR DU NUCLEAIRE 73

Association 1901, indépendante de tout pouvoir économique, politique ou religieux

Pour nous écrire :

Maison des Associations

67 rue St François de Sales

73000 CHAMBERY

sdn73@no-log.org

(L’adhésion à SDN 73 est à prix libre)

À télécharger...

Rédigé le