Ressources et médias

Rester informé


Stop​ ​à​ ​l’huile​ ​de​ ​palme​ ​dans​ le gazole !

Nantes - 16 militant-es du GIGNV, des Amis de la Terre et d’Action non violente Cop21 ont déployé une banderole « Stop à l’huile de palme dans nos carburants ! » sur le toit d’une station-service Carrefour pour interpeller l’enseigne et informer ses clients.

Nantes, centre commercial de Carrefour La Beaujoire, ce 27 octobre à 18 h. Seize activistes des Amis de la Terre, Action non violente Cop21 (ANV-Cop21) et du GIGNV (Groupe d’intervention des grenouilles non violentes) ont investi la station essence pour déployer une grande banderole dénonçant l’utilisation de l’huile de palme dans le gazole. Les militants ont informé les clients et leur ont proposé de se prendre en photo avec un orang-outan, symbole de l’écosystème menacé par la culture intensive d’huile de palme, afin de réclamer la fin de son utilisation dans les carburants.

Les vigiles puis la police sont rapidement arrivés sur les lieux mais n’ont pas interrompu l’action, face à l’attitude non violente et déterminée des militants, qui leur ont expliqué calmement les raisons de cette action. Après une heure sur place et de nombreux échanges avec les clients très majoritairement favorables au retrait des carburants contenant de l’huile de palme, les activistes sont repartis d’eux-mêmes.

A peine chassée des frigos, l’huile de palme s’est glissée dans le réservoir des voitures et elle y coule à flots ! Aujourd’hui, près de la moitié de l’huile de palme importée en Europe est incorporée comme « biocarburant » dans le gazole que nous trouvons tous les jours à la pompe comme l’explique Pauline, porte-parole du GIGNV : « Tous les distributeurs de carburants ont reçu un courrier pour les informer et leur demander d’exclure l’huile de palme de leurs carburants : Leclerc et Système U se sont engagés, nous demandons donc à Carrefour de s’engager à son tour ». Elle ajoute : « Le groupe Carrefour communique largement sur l’absence d’huile de palme dans de nombreux produits mais ne donne aucune information aux gens qui viennent acheter du carburant : grâce à notre action, ils sont désormais informés ».

Plusieurs études ont permis de montrer que l’huile de palme, principal moteur de la déforestation en Asie du Sud-Est, est le pire des « biocarburants » : chaque litre, issu le plus souvent de monocultures, a un impact trois fois plus négatif pour le climat que le gazole fossile.

A Bruxelles, le Parlement européen a ouvert les débats sur la révision de la directive énergies renouvelables. L’enjeu est d’en finir avec le soutien aux agrocarburants de première génération en général, et à l’huile de palme en particulier. Un débat qui s’ouvre alors que Total est en train de construire dans le sud de la France, à La Mède, une « bioraffinerie » géante qui, à elle seule, pourrait doubler les importations françaises d’huile de palme.

Patricia porte-parole des Amis de la Terre, conclut : « Les prochains mois sont décisifs car nous avons l’occasion de mettre fin au scandale de l’huile de palme dans les carburants. Pour cela, il est indispensable que l’ensemble des distributeurs prennent position et soutiennent les efforts des députés européens et de Nicolas Hulot, qui sera en charge des négociations pour la France sur ce dossier ».

L’action de cet après-midi au supermarché de Carrefour Beaujoire fait partie d’une campagne nationale menée par les Amis de la Terre pour mettre fin à l’utilisation de l’huile de palme dans les carburants. Près de 20 actions sont prévues partout en France. ​

Pour plus d’information sur l’huile de palme :

http://www.amisdelaterre.org/L-Europe-ferme-la-porte-de-l-huile-de-palme-comme-biocarburant-Total-s-entete.html-- Pourquoi l’huile de palme pose des problèmes :

vidéo du monde. https://www.facebook.com/lemonde.fr/videos/1322934107776285/ Les raisons de cette campagne :

les dangers du projet de reconversion de la raffinerie de Total à La Mède : étude de cas page 14 « Total : de l’huile de palme dans nos moteurs » du rapport Fin de cavale pour les multinationales des Amis de la Terre France.

http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf/rapport_multinationales_hd.pdf#page=14

Contact presse pour le GIGNV et ANV Cop21 : Benjamin Heinrich 06 85 39 34 39

Rédigé le