Ressources et médias

Rester informé


Tunnel sous le Semnoz

Les Amis de la Terre 74 dénoncent ce projet inutile qui va à contre-courant d’une société durable et juste avec un système de transports publics non polluants au service de tous.

Ancien projet resté dans les cartons et dans le viseur des adorateurs des grandeurs d’une société bétonnée, nous savions tous le tunnel sous le Semnoz sur les rails mais resté bloqué faute de financement.

Mais Christian Monteil, le président du Conseil général de Haute-Savoie a changé la donne.

Depuis le 10 septembre dernier, avec Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy et président de la Communauté de l’agglomération d’Annecy (C2A), les députés Lionel Tardy et Bernard Accoyer ainsi que le sénateur Pierre Hérisson, il aurait trouvé un acteur providentiel prêt à payer l’ensemble de l’addition estimée à près de 300 millions d’euros.

Dans ce cas nous serions en droit de nous interroger sur ce que cet « acteur » a obtenu en échange.

L’investissement proviendrait de la société d’exploitation autoroutière AREA, qui permettrait de ne pas avoir recours au financement public pour réaliser l’ouvrage dont l’accès serait évidemment doté d’un système de péage.

Nous rappelons que tous les projets routiers de contournement n’entraînent pas de baisse significative de trafic, mais ne font que déplacer les flux et favorisent l’expansion des déplacements non collectifs et non propres.

Favoriser l’investissement de telles sommes alors que notre département devrait prioritairement développer les transports collectifs, ferroviaires et propres, montre que les élus concernés trahissent nettement leurs engagements environnementaux, refusent de comprendre les vrais enjeux et nient la réalité d’une planète qui souffre des politiques du toujours plus.

Nous devons nous unir, nous associations, citoyens, collectifs pour nous opposer à ce projet coûteux et inutile par tous les moyens possibles.

Rédigé le