Ressources et médias

Rester informé


Usines à viande : Smithfield, l’exemple à ne pas suivre

Alors que se multiplient les projets d’usine à viande ou à lait en France, il est important de rappeler les dangers de ce type de production qui réduisent la vie animale à quelques euros, menacent l’environnement et la santé publique et détruisent la paysannerie

Smithfield : une multinationale états-unienne transforme l’Europe de l’Est en porcherie !

8 mai 2009, traduction de Christian Berdot

Nous traduisons cet article du New York Times sur la conquête de l’Europe de l’Est par Smithfield, car, avec l’apparition du virus de la grippe A(H1N1), il a souvent été question de problèmes rencontrés au Mexique par l’entreprise Granjas Caroll, justement filiale de Smithfield.

Smithfield est très critiqué aux Etats-Unis. Ses méthodes de production de ont été mises en cause, ses violations du droit du travail et des règlements environnementaux aussi. (Voir article de Public Citizen : www.citizen.org/documents/SmithfieldFrench.pdf )

Lors de l’apparition du virus A (H1NI), il a souvent été question de problèmes rencontrés au Mexique par l’entreprise Granjas Caroll, justement une filiale de Smithfield. L’association Grain a apporté des informations importantes : http://grain.org/articles/?id=50

En France, plusieurs grandes marques connues sont passées sous le contrôle de Smithfield (situation de 2009), notamment la société Jean Caby qui a gardé son nom. (Lorsqu’en septembre 2008, 350 emplois sont supprimés à Saint Priest, à côté de Saint-Etienne, c’est Jean Caby qui met les ouvriers à la porte, pas Smithfield…)

Autres groupes sous le contrôle de Smithfield : Aoste, Cochonou, Julien Bridou … Et ce n’est qu’un début.

Cette entreprise s’est lancée dans une conquête très agressive de l’Europe de l’Est, dans des conditions fort criticables comme le présente l’article du New York Times.

Article complet :

PDF - 2.3 Mo
Smithfield : art du New York Times 5 mai 2009
Traduction Amis de la Terre

Rédigé le