Ressources et médias

Rester informé


Vallée de Chauvry : vigilance sur les Plan locaux d’urbanisme

Lors de la présentation de la Charte de la Vallée de Chauvry en Commission préfectorale des sites, les Amis de la Terre Val d’Oise (ATVO), tout en se félicitant des nombreuses actions annoncées pour favoriser la protection de ce site, ont déclaré qu’ils seraient vigilants quant à la comptabilité entre ce document (qui n’est pas opposable) et les plan locaux d’urbanisme (PLU) à venir dans les communes concernées et signataires.

Nous avons eu raison, car déjà deux menaces sont apparues. D’une part nous avons été amenés, en tant qu’association agréée pour la défense de l’environnement, à exprimer de fortes réserves sur le projet de PLU de Béthemont la Forêt, qui prévoyait la création d’un lotissement en site classé et inscrit, projet aujourd’hui fortement compromis.

Et dernièrement les ATVO se sont exprimés dans le cadre de la réunion des Personnes Publiques Associées sollicitées pour donner leur avis sur le projet de PLU de la commune de Mériel.
Ce dernier prévoit plusieurs projets qui paraissent aujourd’hui incompatibles avec les documents de protection de l’environnement en vigueur :
- urbaniser des « dents creuses » qui se situent en site classé (plateau de l’Abbaye du Val), alors qu’en fait il s’agirait d’une extension du front urbain existant ;
- créer une zone d’activité économique (ZAE) dans la lisière du Bois des Garennes (espace boisé de plus de 100ha), ce qui serait non conforme au SDRIF, et se situerait par ailleurs dans le site inscrit du Massif des Forêts ;
- construire une route d’accès principale avec parkings dans la lisière de ce même bois pour desservir un nouveau lotissement.

Rappelons que la lisière de 50m est inconstructible ; les ATVO veilleront au respect de cette disposition du Schéma directeur de la région Ile-de-France (SDRIF), devant les tribunaux si besoin.

Nous constatons ici comme ailleurs que ces PLU auraient en plus pour conséquence néfaste une réduction supplémentaire des espaces agricoles, denrée pourtant de plus en plus rare et précieuse en région Ile de France.

6 novembre 2011

Rédigé le