Ressources et médias

Rester informé


Vers d’autres indicateurs de richesse

Le Conseil Régional de Bourgogne votera le 24 Juin sa Stratégie Régionale de Développement Economique et d’Innovation (SRDEI). De quel développement parle-t-on exactement ?

Communiqué de presse du 21 juin 2013 :

Le Conseil Régional de Bourgogne votera le 24 Juin sa Stratégie Régionale de Développement Economique et d’Innovation (SRDEI). Son objectif est de créer des conditions favorisant le développement des entreprises, leur implantation en Bourgogne et l’emploi.

De quel développement parle-t-on exactement ? Actuellement la notion de croissance –économique- s’établit par la mesure du Produit Intérieur Brut (PIB). Sans croissance, pas d’avenir ? Or force est de constater que depuis des décennies cette croissance n’est plus synonyme de bien-être des populations ni d’une sauvegarde de l’environnement, bien au contraire. Le nombre de concitoyens n’ayant pas de complémentaire santé croit, le nombre de jeunes sortant du système scolaire sans diplômes croit, les addictions croissent, la précarité énergétique croit, les atteintes à l’environnement croissent aussi, tandis que la biodiversité décroit. Par ailleurs les bénéfices de cette croissance se répartissent injustement et se concentrent sur une minorité. Enfin les limites écologiques et les dégâts environnementaux ne sont pas pris en compte par le PIB, ce qui fait passer par ‘’pertes et profits’’ les atteintes parfois irréversibles subies par la faune, la flore, l’eau, les forêts et le climat.

C’est pourquoi les Amis de la Terre Côte-d’Or encouragent nos collectivités locales à se doter de véritables indicateurs de développement soutenables. C’est à dire des indicateurs qui ne mesurent pas seulement des échanges économiques mais aussi le bien vivre ensemble et la qualité environnementale. De tels indicateurs existent déjà : IDH, IBED, Empreinte écologique,… , la région Nord-Pas-de-Calais a créé son propre indicateur,…

Alors que le Conseil Régional va voter notre avenir économique, les Amis de la Terre Côte-d’Or demandent que soient créés des indicateurs citoyens et locaux (région, département, agglomération) compris et lisibles par tous afin d‘évaluer et d’augmenter le bien-être des citoyens. Exemples de paramètres à prendre en compte : taux de chômage longue durée, espérance de vie en bonne santé, taux de pauvreté, inégalité des revenus, part de la voiture dans les trajets domicile travail, quantité de gaz à effets de serre par habitant, taux de valorisation des déchets, part des surfaces en bio dans la superficie agricole utile, nombre de sites pollués, part d’énergies renouvelables…

Sans ces nouveaux indicateurs, nous resterons aveugles aux effets néfastes d’un développement économique sauvage et nous ne créerons pas les conditions d’une économie en harmonie avec les hommes et la nature, ce qui est un des enjeux déterminants de ce siècle.

Pour en savoir plus : La richesse autrement : http://www.alternatives-economiques.fr/la-richesse-autrement_fr_pub_1071.html

Rédigé le