Ressources et médias

Rester informé


Victoire : le projet charbon de Plomin C définitivement abandonné !

Le projet de centrale à charbon de Plomin C vient d’être définitivement abandonné en Croatie. Cette victoire, qui arrive après 5 ans de campagne des Amis de la Terre Croatie et de leurs partenaires locaux, a notamment été permise grâce à la mobilisation en 2015 des Amis de la Terre France et des Jeunes Amis de la Terre. En effet, car le retrait du soutien du Crédit Agricole, qui jouait alors un rôle stratégique pour l’avancée de Plomin C, avait mis le projet au tapis !

Le Ministre de l’économie croate a annoncé le 13 juin 2016 que le projet de centrale à charbon de Plomin C, qui était suspendu temporairement, était définitivement abandonné. Pour rappel, ce projet évalué à 800 millions d’euros avait été massivement rejeté par la population qui s’était prononcé contre à 94% en mars 2015 et faisait l’objet de plusieurs attaques en justice. Ses principaux torts : des impacts sanitaires et climatiques importants, et un non sens complet alors que la Croatie ne produit plus de charbon depuis des années mais dispose de très abondantes sources d’énergie renouvelable.

C’est une victoire majeure pour la justice climatique ! Non seulement ce sont des millions de tonnes de CO2 supplémentaires et 800 morts prématurées par an évitées, mais cela renforce le pouvoir de la société civile dans sa lutte pour une transition juste vers des sociétés soutenables. Car l’abandon du projet montre que la persévérance et la détermination permettent de faire reculer les pollueurs !

Cela faisait 5 ans que les Amis de la Terre Croatie faisaient campagne contre Plomin C, usant de tous les moyens disponibles, du recours en justice à l’action directe non violente, pour faire échouer le projet. Et celui-ci a été fortement mis au tapis après avoir été désavoué par Crédit Agricole qui assurait alors un rôle stratégique pour son avancée. La banque était en charge des études de faisabilité et de la recherche de financement pour le compte de Marubeni, l’entreprise en charge de la construction de la centrale.

En soutien aux communautés croates, les Amis de la terre France faisaient pression sur la banquefrançaise pour qu’elle se retire du projet. Chose faite puisque la banque a été forcée d’adopter de nouveaux engagements charbon rendant impossible le maintien de son soutien à Plomin C.

Revoir la vidéo de l’action menée par les Jeunes Amis de la Terre :

Rédigé le