Ressources et médias

Rester informé


Zone humide du Testet : soutenez les grévistes de la Faim !

Bonjour à toutes et à tous,

Je me permets de vous envoyer un email pour vous tenir informés de la situation concernant notre lutte citoyenne contre le barrage de Sivens et pour des réelles alternatives agricoles. J’ai déjà eu l’occasion d’en parler à nombre d’entre vous.

Le Conseil Général et la Préfecture refusant depuis un an de répondre à nos questions précises sur le projet (besoins réels, coûts, bénéficiaires…), rejetant toute idée de débat public contradictoire (notamment pour expliquer pourquoi il passe outre tous les avis défavorables des scientifiques, experts, services de l’Onema, commission d’enquêtes publiques…), j’ai décidé de commencer une grève de la faim pour obtenir ces réponses et ce débat contradictoire.

Nous sommes 4 à ne plus nous alimenter depuis 4 jours. D’autres vont nous rejoindre car beaucoup sont en colère ici de l’attitude indigne des pouvoirs publics. La transparence et le débat public étant fondamentaux dans une démocratie, nous sommes prêts à poursuivre notre grève de la faim dans la durée. Vu l’intérêt des médias nationaux pour ce dossier depuis qu’il y a des barricades sur le site du chantier et depuis que nous avons démarré la grève de la faim, il est possible que la pression fasse céder le Conseil Général et les Ministères concernés. Nous espérons ne pas avoir à mettre notre santé en danger…

Ben

Pour soutenir voir le texte d’appel :

Ce mercredi 27 août 2014, trois grévistes du Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet ont commencé une grève de la faim devant le Conseil Général. D’autres s’organisent pour les rejoindre, le déroulement de la grève de la faim sera communiqué plus tard. (Les trois grévistes : l’un des porte-paroles, Ben Lefetey, et deux membres fondateurs, Christian Pince et Marc Pourreyro).

Des panneaux rappelaient les questions du Collectif qui restent sans réponse depuis un an malgré une dizaine de courriers argumentés.

Les grévistes n’ont pas pu s’entretenir avec Thierry Carcenac, Président du Conseil Général, mais Roland Foissac, Vice-président du CG 81 en charge de la démocratie participative les a reçu. Pour sa part, il trouve les demandes légitimes et les soutient. Monsieur Foissac semblait pessimiste sur l’attitude du Président face à nos simples demandes démocratiques... Jusqu’où faudra-t-il donc aller pour obtenir des réponses à nos questions ?

En fin de communiqué le courrier adressé dans la matinée au Président du Conseil Général lui expliquant les raisons pour lesquelles le Collectif, face au déni de démocratie sur ce projet, n’a plus d’autres choix que de lancer cette grève de faim illimitée. Le communiqué de presse d’hier "Barrage de Sivens : l’Etat de droit s’applique-t-il vraiment au Tarn ?" était également distribué aux journalistes.

Un Comité de soutien se met en place avec le texte de soutien suivant :

Je soutiens les grévistes de la faim dans leur demande de moratoire du déboisement de la zone humide du Testet jusqu’à l’obtention d’un débat public contradictoire avec le Conseil Général du Tarn permettant d’obtenir des réponses aux questions du Collectif Testet concernant le projet de barrage de Sivens.

Signez et faites signer autour de vous ! Mobilisez vos contacts parmi les élus, les agriculteurs, les scientifiques, responsables associatifs et syndicaux, personnalités... afin de faire pression sur le Conseil Général et le Gouvernement. Ci-joint une première liste de signataires.

Lien vers le site web mis en place avec notre partenaire Cyberacteurs pour soutenir les grévistes de la faim. (Pensez à indiquer votre profession ou fonction)

Voir notre article de fond : "Barrage de Sivens, un projet d’intérêt général ?"

Et bien sûr plein d’info directement sur le site : http://www.collectif-testet.org/

PDF - 125.7 ko
Courrier au président du Conseil Général
Word - 37 ko
Liste des premiers signataires

Rédigé le