Ressources et médias

Rester informé


Financements

En 2018, les Amis de la Terre France ont bénéficié de subventions publiques et privées :

Financements publics :

  • Ministère de la Transition écologique et solidaire : 115 000 € dont 30 000 € pour la campagne modes de production et de consommation responsables et 85 000 € pour l’élargissement et le renforcement du réseau.
  • ADEME : 30 000 € ( dont 3 800.36 € de reliquat de 2017, et 7 500.00 € pour 2019 ) pour la campagne modes de production et de consommation responsables.
  • UE DG AGRI ( via FoEE ) : 30 570 € ( dont 13 316 € pour 2019 ) pour la campagne agriculture.
  • UE DEAR : 48 600 € ( dont 25 785 € pour 2019 ) pour la fin des financements publics aux énergies fossiles.
  • UE School of sustainibility ( via FoEE ) : 18 861 € ( reliquat de 2017 ) pour former et mobiliser les citoyens sur la justice sociale et environnementale.

Financements privés :

  • Fondation ECF : 70 000 € pour la fin des subventions publics au charbon et la fin des investissements et des financements des banques privées au secteur du charbon.
  • Fondation Sunrise : 20 000 € pour la fin des investissements et des financements des assurances privées au secteur du charbon.
  • OLIN : 40 000 € sur la responsabilité des acteurs financiers.
  • Fondation KR : 40 000 € sur la responsabilité des acteurs financiers.
  • Fondation Grassroots : 25 000 € sur la responsabilité des acteurs financiers privés et publics et la mise en application de la loi sur le devoir de vigilance.
  • Fondation Open Society : 36 378 € sur la campagne lobbying.
  • Fondation Un Monde par Tous : 10 000 € pour renforcer la protection et l’accès à la justice des victimes de violations de droits humains et de dommages environnementaux.
  • Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’Homme : 50 000 € ( dont 33 334 € pour 2019 & 2020 ) pour lutter contre l’impunité des multinationales en France et dans le monde.
  • Fondation Léa Nature : 25 000 € pour mettre fin à l’huile de palme comme biocarburant.
  • Fondation Nature et Découvertes : 10 000 € pour mettre fin à l’huile de palme comme biocarburant.
  • Fondation de France : 30 551 € ( dont 15 551 € de reliquat de 2017 ) sur la précarité énergétique.
  • Fondation Abbé Pierre : 19 500 € ( reliquat de 2017 ) sur la précarité énergétique.
  • Fondation Rainforest Norvège : 5000 € pour la campagne sur l’huile de palme dans les biocarburants.
  • BPC Kambio : 100 000 € sur la problématique de l’huile de palme dans les biocarburants.

Financements de nos partenaires :

  • Transport & Environnement : 5 000 € pour la campagne sur l’huile de palme dans les biocarburants.