Ressources et médias

Rester informé


Les Amis de la Terre contre le G7 et son monde

A partir du 21 août, les Amis de la Terre participeront à différentes mobilisations citoyennes pour dénoncer la tenue du sommet officiel du G7 à Biarritz, du 24 au 26 août.

Longtemps le G7, qui regroupe sept des plus grandes puissances économiques mondiales [1], s’est autoproclamé pilote des affaires économiques et financières mondiales. Aujourd’hui, malgré l’émergence de nouvelles puissances, il demeure un symbole de politiques néolibérales ayant conduit à plus d’inégalités et d’atteintes à l’environnement, à l’instar d’autres institutions comme le Fonds monétaire internationale, la Banque mondiale ou l’Organisation mondiale du commerce.

Ironie du sort, ce sommet du G7 se donne comme priorité la lutte contre ces inégalités et la dégradation de l’environnement qu’il a contribué à créer en donnant plus de pouvoir à des multinationales qui s’intéressent plus à leurs profits qu’aux droits humains. Un écran de fumée qui ne dupe personne, alors que les inégalités ne cessent de se creuser et que les crises sociales, climatiques, migratoires s’enchaînent les unes après les autres.

Pour ces raisons, les Amis de la Terre seront présents, aux côtés de nombreux autres mouvements citoyens, pour dénoncer cette farce et insister sur le fait qu’un changement radical de politique économique est nécessaire pour plus d’équité, de solidarité et de respect de notre environnement.

Au contre-sommet [2], les Amis de la Terre co-organisent :
- la conférence « Face aux accords de libre-échange et l’impunité des multinationales, quelles alternatives ? », qui aura lieu le mercredi 21 août à 15h au Ficoba, à Irun, dans la salle Cinéma,
- l’atelier « Lutte contre le libre-échange : les droits humains et l’urgence écologique avant le commerce », qui se tiendra le jeudi 22 août à 11h45 dans la salle 3 de l’école d’Hendaye.

Retrouvez-nous aussi sur notre stand dans le village des alternatives aux côtés de Bizi, groupe affilié à la fédération.

Par ailleurs, les Amis de la Terre seront présents dans la manifestation populaire et non-violente du 24 août, qui se déroulera à Hendaye et Irún. Elle s’élancera du rond-point de Flore à 11h vers le boulevard de la Baie de Chingudi (Hendaye) pour arriver en face du centre des Congrès Ficoba (Irún), de l’autre côté de la frontière. [3] Le lendemain, nous participerons à la marche des portraits, action de désobéissance civile organisée par Bizi, Alternatiba et ANV-COP21, où des portraits officiels du président Macron décrochés dans plus de 125 mairies de l’Hexagone pour dénoncer son inaction face à l’urgence climatique, seront révélés. [4]

Rédigé le