Ressources et médias

Rester informé


Samedi 16 mars la marche pour le climat à Chambéry

Samedi 16 mars la marche pour le climat à Chambéry a été un véritable succès. Plusieurs milliers de personnes s’étaient retrouvées sur la place de la mairie pour scander leur espoir dans une justice climatique.

Le protocole envisagé par les organisateurs, dont faisait partie ‘les amis de la terre’, était original. Après des rassemblements dans diverses communes du département, chacune de ces rivières humaines a convergé vers Chambéry pour créer un groupe impressionnant de manifestants. Il sont arrivés en train, en vélo, en trottinette, à pied pour former un groupe hétéroclite. Rares ont été les manifestations qui ont rassemblé autant de monde à Chambéry et pour le climat, jamais autant, soit environ 3000 personnes ! Contrairement à ce qu’il se passait au même moment dans la capitale, la manifestation pour le climat était vraiment pacifique. De nombreux enfants étaient présents brandissant des pancartes assis sur les épaules de leur parent.

Certains discutaient avec gravité de la situation en envisageant des solutions pour que la planète se porte mieux si ce n’est pas bien, d’autres s’amusaient et rigolaient, d’autres enfin scandaient des messages à destination des badauds avant de les aborder et tenter de les convaincre de venir grossir les rangs des manifestants. On chantait à tue tête à en perdre la voix au rythme des tambours et des grosses caisses. Quand les manifestants sont arrivés devant la préfecture après une marche de près de d’une heure dans les rues de la ville, l’ambiance toujours aussi festive recelait toutefois une certaine gravité. Les manifestants présents étaient tous bien conscients de l’urgence de la situation climatique. Tous désiraient agir pour éviter l’éventualité d’une sixième extinction.

La présence de tous ces enfants rendait encore plus criante la nécessité d’être efficaces tous ensemble. C’est, en effet, par un changement de nos comportements à tous que les objectifs des accords de Paris pourront être atteints. Nous avons le pouvoir, usons le à bon escient.

Mais nous ne sommes pas les seuls à pouvoir agir. Et là est la raison de ces marches pour le climat ; interpeler les dirigeants politiques pour qu’ils prennent dès aujourd’hui les mesures indispensables pour enrayer l’augmentation de CO2 dans l’atmosphère. Ils ont été élus. Le peuple leur a concédé du pouvoir. A eux d’agir vite et efficacement pour la planète, pour nous, pour les générations futures. L’enjeu est de taille. Leur responsabilité immense.

En savoir +

Vous pouvez aussi visionner la vidéo de Tvnet Citoyenne ICI

Rédigé le