3 octobre 2014

Demandons à l’ONU d’adopter un Traité d’interdiction des armes nucléaires !

Les Amis de la Terre Côte-d’Or ont pris part, du 6 au 9 août 2014, au premier jeûne-action à DIJON-Valduc, campagne internationale organisée en commémoration d'Hiroshima et Nagasaki.

Cette première mobilisation
a permis à nombre de Côte
d’Oriens de découvrir que les
armes atomiques françaises
sont fabriquées et entretenues
à seulement 45 km de
Dijon, sur le site de Valduc. 32
personnes ont jeûné, dont 7
pendant trois jours et demi à
Valduc, puis, sur deux places
centrales de Dijon. Des centaines
de tracts ont été distribués
aux passants et les
médias locaux ont bien
relayé les actions.

Le 8 août,
les Dijonnais ont pu assister
à la projection du court-métrage «& a Fade
to Grey » réalisée par Lydie Jean-Dit-Pannel,
jeûneuse puis du film japonais
« Pluie noire » de Shöhei Imamura. Le
9 août à midi, la rupture de jeûne a été
célébrée dans les cuisines ducales de la
Mairie de Dijon, en présence de 2 adjoints
et d’un vice-président du Grand-Dijon.
Ce jeûne-action a été co-organisé par la
Maison de Vigilance, le Réseau Sortir du
Nucléaire, Armes
nucléaires STOP, les
Amis de la Terre Côte
d’Or, MAN, le
Mouvement de la Paix,
Campagne mondiale
ICAN et soutenu par
Non-Violence XXI et le
cinéma l’Eldorado.

Tous concernés !

La mobilisation prend
de l’ampleur avec des manifestations à
Paris, Saintes (Charente-Maritime), à
Büchel (Allemagne) avec le blocage une
trentaine d’heures de la base de l’OTAN ou
encore à Burghfield (Angleterre) où des
militants ont déroulé 11 km
d’écharpe rose devant l’usine
d’armes nucléaires ! 16 000
bombes nucléaires sont
actuellement en service,
2 000 sont en état d’alerte
(96 en France) : elles peuvent
être lancées en une quinzaine
de minutes. Nous vivons ainsi
à un quart d’heure de l’apocalypse,
y compr i s
par accident
ou
par erreur comme cela
a déjà failli se produire
de trop nombreuses
fois ! Dénoncer, et arrêter
cette insécurité
nucléaire mondiale est
une urgence.

En mai 2014 à l’ONU,
les Etats l’ont tous affirmé : il faut éliminer
les armes nucléaires. Un Traité d’interdiction
est proposé et doit être discuté à la 3ème
Conférence Internationale convoquée
par l’Autriche à Vienne les 8 et 9 décembre
2014. Les 9 Etats nucléaires
refusent de participer s’opposant
ainsi aux autres
Etats du monde. Les armes
atomiques sont pourtant les
seules armes de destruction
massive qui ne sont pas
encore interdites par les
traités internationaux. En
Europe, seuls deux pays
marginaux sont équipés de
la bombe : la France et la
Grande-Bretagne.

En 2015, nous commémorerons les 70 ans
des bombardements atomiques japonais.
Il est plus que temps pour la France
d’éliminer ses armes nucléaires et que la
communauté internationale vote un Traité d’interdiction des armes nucléaires !

Inscrivez-vous pour l’un des Jeûne-Action 2015 !

> LES AMIS DE LA TERRE CÔTE D’OR

Signez les pétitions :
www.fsan.fr et www.icanw.org
Photos et vidéos :
www.sortirdunucleaire.org/Suivre-les-mobilisations

Lire aussi :

2014 : 4 jours de jeûne-­action avec 130 Jeûneurs en EUROPE !